Solutions sous-marines en fibre optique

Submarine Fiber Solutions

Les câbles sous-marins en fibre optique de Nexans Norvège sont conçus pour les systèmes avec ou sans répéteurs et offrent une capacité quasi illimitée sur de longues distances. La filiale norvégienne du Groupe s’appuie sur une solide base technologique, forte de la réalisation de plus de deux cent projets à travers le monde et de la fourniture de plus de 25 000 km de câble au total. Ses câbles sont mis en œuvre dans plusieurs applications : interconnexion d’îles, de pays, de continents, de plates-formes, de stockeurs flottants (FPSO) ou encore installation en travers ou le long de fjords et de cours d’eau.

ROC-2

ROC-2 the worldAvec sa toute nouvelle invention, le câble optique à répéteurs ROC-2, Nexans Norvège a positionné l’entreprise comme partenaire de référence dans le secteur des télécommunications sous-marines.

Le nouveau câble ROC-2 peut relier des continents avec jusqu’à 12 fibres à des profondeurs pouvant atteindre 8000 mètres, chaque fibre pouvant transmettre plusieurs térabits par seconde. Cela signifie que ROC-2 permet à plus de 2 milliards de personnes de communiquer simultanément.

Avec sa conception voûtée exclusive, ROC-2 répond aux normes industrielles et aux exigences de résistance des câbles FO transocéaniques. Son armure est en effet conçue pour s’adapter à tout type de fond marin. Pour alimenter le système de répéteurs, il est possible d’appliquer au câble une tension pouvant aller jusqu’à 10 kV avec une résistance de 1 ohm/km.

ROC-2 s’appuie sur l’expérience tirée de ROC-1, installé avec succès et en service entre l’archipel de Trinité-et-Tobago, le Suriname et le Guyana (voir le film sur la droite).
Le câble a fait l’objet de tests poussés et l’ensemble de la gamme ROC-2 a reçu la qualification UJC (Universal Joint Consortium).

Le câble ROC-2 peut également servir à l’alimentation en énergie et au transport des signaux de commande et de communication pour les installations pétrolières et gazières en mer.

URC-1

URC-1En production depuis 1995, la famille URC-1 de câbles sous-marins en fibre optique est réputée pour son absence de défauts de conception, de matériau et de fabrication. Elle est spécifiquement conçue pour les télécommunications sur des distances allant jusqu’à 500 km.

La gamme URC-1 est particulièrement adaptée aux systèmes sans répéteurs qui transportent des services tels que la téléphonie, la transmission de données, la vidéo et la télévision.

La structure du câble URC-1 repose sur un tube d’acier soudé au laser et contenant les fibres optiques, placées dans du gel de façon à être libérées des contraintes mécaniques, ce qui garantit leur longévité. La protection mécanique des câbles peut être assurée au moyen de diverses armures externes en acier.