Conducteurs : l’âme de notre métier

Apporter une valeur ajoutée aux conducteurs par une innovation constante

A l’heure où le cuivre devient un métal semi-précieux, l’un des principaux axes de la R&D porte sur l’étude de solutions de remplacement, au travers de nouvelles structures, et sur l’expérimentation d’alliages plus légers et plus performants.
Par exemple, les câbles de signalisation sont utilisés partout où des fonctions de mesure, de contrôle ou encore d’alimentation basse tension sont nécessaires, par exemple sur les chaînes de montage. Jusqu’ici, ils étaient constitués de cuivre pur. Nos chercheurs ont développé les câbles DATAGREEN® à partir d’un alliage exclusif qui réduit le volume de 35%, le poids de 50% et augmente la résistance mécanique de 20%.

Notre centre de R&D dispose de toute une batterie de fours, notamment une ligne de coulée continue qui nous permet de rechercher le meilleur procédé de fabrication pour ces nouveaux alliages.
Nexans travaille également sur des méthodes de raffinage du cuivre issu du recyclage de chutes ou d’autres déchets en vue d’obtenir le cuivre très pur nécessaire à la fabrication de câbles de haute qualité. Si l’électroraffinage est employé depuis des années pour produire du cuivre d’une très grande pureté, cette technique consomme de grandes quantités d’énergie coûteuse (électricité), tandis que le raffinage chimique est beaucoup efficace sur le plan énergétique.

Nexans développe par ailleurs des matériaux à base d’aluminium pour de nouvelles applications de câblage. Afin de répondre aux besoins des fabricants d’éoliennes, nous avons créé la gamme WINDLINK®, des câbles d’énergie en aluminium deux fois moins lourds que leurs équivalents en cuivre, et donc moins chers et plus faciles à manipuler et à installer sur les pylônes.

Le NRC Lens a pour sa part lancé d’ambitieux programmes de recherche en vue du développement de matériaux conducteurs plus performants. Il s’agit de l’un des nombreux exemples de partenariats que nous entretenons avec des laboratoires universitaires et des industriels.

Nos partenaires se trouvent en Europe mais aussi dans la zone Asie-Pacifique et sur le continent américain. Leur implantation locale nous donne accès à des équipements d’étude de pointe : microscopes électroniques en transmission, sondes atomiques, etc.

Les réseaux d’énergie, constamment à la recherche d’une capacité croissante de transport, remplacent les lignes électriques existantes par de nouveaux conducteurs offrant une plus grande ampacité et capables de fonctionner en toute sécurité à des températures plus élevées sans trop peser sur les mâts et les pylônes ni provoquer de flèche dangereuse.

conductors
Câble Aero-Z pour lignes aériennes

Non content d’imaginer de nouvelles structures aluminium-acier ou tout aluminium pour les lignes aériennes classiques de transport d’électricité (fonctionnant jusqu’à 90ºC), Nexans travaille en permanence sur des conducteurs haute capacité opérationnels jusqu’à 250ºC, en y incorporant de nouveaux métaux, alliages et composites :

  • Alliages d’aluminium haute température
  • Acier invar et aluminium AT3 pour courtes portées
  • Ames allégées en carbone composite

Ce dernier conducteur composite autorise des portées pouvant atteindre 2,5 km, ce qui permet de réduire le nombre de pylônes et de franchir des cours d’eau et vallées larges.

Pour développer des solutions innovantes de conducteurs, nos équipes font appel à des techniques évoluées de modélisation sur ordinateur. Il nous est ainsi possible d’optimiser la conception des conducteurs en termes de performances électriques et de tenue mécanique.