Informations financières du premier trimestre 2017

  • Activité du premier trimestre en croissance organique de +1,2%1 (+4,4% hors impact de l’«Oil and Gas») ;
  • Activité de projets sous-marins en hausse de 32% avec l’entrée en production de deux contrats majeurs (NordLink et  Beatrice) ; 
  • Progression des initiatives stratégiques conforme au plan.

 

Paris, le 3 mai 2017 – Nexans annonce un chiffre d’affaires pour le premier trimestre 2017 de 1 570 millions d’euros, contre 1 433 millions d’euros au premier trimestre 2016. À cours de métaux constants2 le chiffre d’affaires s’élève à 1 137 millions d’euros en croissance organique annuelle de +1,2% (par rapport au premier trimestre 2016) et en croissance organique séquentielle de +5,5% (par rapport au quatrième trimestre 2016).
Cette évolution reflète les tendances décrites en fin d’année 2016:

  • Depuis décembre 2016, sur l’ensemble des activités de projets, la croissance demeure soutenue malgré la baisse des facturations de câbles ombilicaux. Elle se matérialise à 25% au premier trimestre grâce à l’entrée en production des contrats NordLink et Beatrice et à la bonne tenue de la haute tension terrestre.
  • Sur les segments de câbles industriels, la dynamique se poursuit pour les faisceaux automobiles qui progressent de 4,9% et pour les activités industrielles hors «Oil and Gas» qui croissent de 3,2%. Les câbles industriels destinés au secteur «Oil and Gas» sont en repli organique de -38,7%.
  • L’activité câbles d’infrastructures Telecom croît de 22% tandis que les câbles et systèmes LAN enregistrent une décroissance organique (-11,8%). Ce recul temporaire s’explique par l’effet de base pour ce segment en raison du niveau exceptionnel de l’activité au premier trimestre 2016. Cette décroissance ne traduit pas de tendance de fond sur ce marché toujours dynamique. 
  • Dans les autres métiers câbles du Groupe (Câbles de basse tension pour le bâtiment, câbles de moyenne tension pour opérateurs d’énergie, câbles industriels hors harnais automobile), l’exercice montre un démarrage lent dans la continuité des tendances observées au deuxième semestre 2016.

Commentant l’activité du premier trimestre 2017, Arnaud Poupart-Lafarge, Directeur Général a déclaré :
«L’activité de ce premier trimestre 2017 est globalement conforme aux anticipations. Ainsi, dans le contexte de faiblesse persistante des marchés de basse tension, la croissance attendue des activités de projets commence à se matérialiser, tirant celle du Groupe. Ce dernier demeure ainsi confiant dans sa capacité à améliorer à nouveau en 2017 le niveau de sa marge opérationnelle, en particulier sur le deuxième semestre».

 

Chiffre d'affaires consolidé par métier

  T1 2016

T1 2017

  Croissance organique T1 2017 vs T1 2016 Croissance organique
T1 2017 vs T4 2016
(en millions d’euros) A cours des métaux constants A cours des métaux constants      
Distributeurs et Installateurs 279 280   -3,0% -0,6%
Industrie 301 295   -0,7% +4,7%
Transmission, Distribution et Opérateurs 449 485   +5,9% +8,7%
    dont Distribution et Opérateurss - -   -6,5% +1,3%
    dont Transmission - -   +25,0% +18,7%
Autres 76 76   -3,6% +12,5%
Total Groupe 1 104 1 137   +1,2% +5,5%

 

Distributeurs et Installateurs

Le chiffre d’affaires de l’activité Distributeurs et Installateurs s’élève à 280 millions d’euros pour le premier trimestre 2017. Après la croissance modérée observée en 2016, le premier trimestre 2017 s’inscrit en légère décroissance organique par rapport au premier trimestre 2016 (-3%).

Les ventes en câbles et systèmes LAN (environ un quart de l’activité) qui avaient connu une croissance forte au premier trimestre 2016 s’inscrivent en baisse organique de -11,8% au premier trimestre 2017. Cette réduction est ainsi liée à un effet de base, un mouvement de déstockage étant observé chez les distributeurs et installateurs américains (effet inverse du premier trimestre 2016). La dynamique de marché demeure toutefois bien orientée.

Dans le domaine des câbles d’énergie basse tension, les ventes sont en retrait organique de -0,1 % par rapport au premier trimestre 2016. La baisse des volumes touche toutes les zones à l’exception de la zone Moyen-Orient / Afrique qui affiche une croissance de 20,5% grâce à un début d’année particulièrement bien orienté en Turquie et au Liban.

  • L’Europe enregistre une baisse de -2,4% avec une activité stable en France.
  • En Amérique du Nord, la reprise se confirme aux Etats-Unis tandis que la faiblesse des volumes et la pression sur les prix se poursuit au Canada.
  • En Amérique du Sud, des catastrophes naturelles au Chili et au Pérou ainsi que des retards dans certains projets ont affecté négativement les ventes avec une décroissance organique de 9,7%.
  • La zone Asie Pacifique est en baisse (-6,4%) après un quatrième trimestre à un niveau élevé.

Sur toutes les zones, le Groupe continue de déployer ses initiatives d’optimisation du portefeuille clients / produits afin de valoriser les offres à plus forte valeur ajoutée en  particulier en Europe où le Groupe prépare son offre de produits de résistance accrue au feu au démarrage de la nouvelle directive européenne dite CPR (Règlement sur les Produits de Construction). Les marges progressent par rapport au second semestre 2016.

Industrie

L’activité Industrie présente un chiffre d’affaires de 295 millions d’euros au titre du premier trimestre 2017, soit un retrait organique de -0,7% mais une progression de 4,7% par rapport au quatrième trimestre 2016.

Après une année de stabilité à un niveau élevé, le segment des faisceaux automobiles reprend une croissance plus marquée (+4,9%).

L’environnement sectoriel «Oil and Gas» (décroissance organique de 38,7%) continue de peser sur les chantiers navals asiatiques et sur les ventes d’AmerCable avec toutefois un rythme de prise de commandes plus soutenu depuis le début de l’année.

Les autres segments de l’activité Industrie enregistrent une croissance de 3,2%. Celle-ci est portée par la dynamique de l’aéronautique, de la robotique, du médical et des infrastructures ferroviaires. Par ailleurs le segment éolien se stabilise au niveau élevé atteint en 2016.
L’ensemble des actions d’améliorations opérationnelles, de réduction de frais fixes, d’optimisation des marges et d’évolution vers un mix plus favorable permettent une stabilisation des marges.

Transmission, Distribution et Opérateurs

L’activité Transmission, Distribution et Opérateurs affiche un chiffre d’affaires de 485 millions d’euros au premier trimestre 2017, en croissance organique de 5,9% par rapport à la même période en 2016 et en croissance organique de 8,7% par rapport au quatrième trimestre 2016.

  • Distribution

Avec des volumes en recul dans toutes les zones géographiques à l’exception de l’Amérique du Nord qui affiche une reprise sensible d’activité (+27,8%), les ventes des câbles de distribution enregistrent un repli organique de -11,3% au premier trimestre 2017.

Cette tendance est marquée en Amérique du Sud (-26,4%) impactée par les catastrophes naturelles péruviennes et chiliennes mais aussi par l’absence de contrats de lignes aériennes au Brésil.

La zone Moyen-Orient / Afrique est en recul (-24,7%) principalement au Maroc dont la dynamique d’exportation s’est ralentie et qui bénéficiait par ailleurs au premier trimestre 2016 d’une demande élevée pour les transformateurs de puissance.

En Europe, après un quatrième trimestre très dégradé (-26,1%), l’activité reprend progressivement (croissance organique de +7,8% par rapport au quatrième trimestre 2016). Comparée à un niveau élevé en début d’année 2016, l’évolution par rapport au premier trimestre 2016 est en repli organique de -17,3%.

L’activité est en léger retrait en zone Asie Pacifique avec une décroissance organique de 2,6%, la dynamique du marché néo-zélandais (22,7%) compensant la faiblesse des investissements des opérateurs d’énergie en Corée du Sud (-25,7%).

  • Opérateurs

Les ventes aux opérateurs de télécommunication ont poursuivi au cours de ce trimestre la progression entamée au second trimestre 2016. L’activité demeure dynamique grâce à l’offre de câbles en fibre optique et d’accessoires et le taux de croissance organique atteint 22% en base annuelle.
Sur des volumes plus faibles, la dynamique est également positive en Amérique du Nord et dans la zone Moyen-Orient / Afrique.

  • Haute tension terrestre

Le segment haute tension terrestre poursuit son redressement initié au second trimestre 2016, sur la base d’un carnet de commandes bien orienté pour les usines européennes et américaines malgré l’insuffisance des prises de commandes en Chine.
Ainsi, le taux de croissance organique du segment haute tension terrestre atteint +6,7% en base annuelle. Cette tendance devrait se poursuivre tout au long de 2017.

  • Haute tension sous-marine

Le chiffre d’affaires de l’activité haute tension sous-marine présente une croissance organique de +31,7% par rapport au premier trimestre de 2016.

Nordlink et Beatrice, deux contrats majeurs remportés par le Groupe en 2015 et 2016, sont entrés en phase de production. Comme attendu, l’activité de câbles de haute tension sous-marine (hors ombilicaux) s’inscrit en forte progression avec les débuts de livraison et enregistre une croissance organique de 70,6%.   

En ce qui concerne les câbles ombilicaux, l’activité impactée par la baisse des investissements «Oil and Gas» se traduit par une décroissance organique de 45,7%.
En revanche l’enregistrement de plusieurs commandes au cours du second semestre 2016 laisse envisager une reprise du chiffre d’affaires sur le reste de l’année.

Pour l’ensemble de ses activités de projets, le Groupe devrait poursuivre une forte croissance au cours des prochains trimestres.

Ventes des autres activités

Les ventes des autres activités, essentiellement constituées des ventes externes de fils de cuivre, enregistrent un chiffre d’affaires de 76 millions d’euros, en décroissance de -3,6% par rapport au premier trimestre 2016.

 

 

Une conférence téléphonique (en anglais) est organisée ce jour à 14h (heure de Paris).
Les numéros à composer pour y participer sont les suivants :

  • Appel depuis la France : +33 (0)1 70 77 09 34
  • Appel depuis la Grande-Bretagne : +44(0) 203 367 94 62
  • Appel depuis les Etats-Unis : +1 855 402 77 63

Les numéros de réécoute (conférence disponible sous 2 heures) sont les suivants :

  • Appel depuis la France : +33(0)1 72 00 15 00
  • Appel depuis la Grande-Bretagne : +44(0) 203 367 94 60
  • Appel depuis les Etats-Unis : +1 877 64 230 18

Pour la réécoute, veuillez préciser la référence de conférence : 308113#

 

Calendrier financier

  • 11 mai 2017:       Assemblée Générale des actionnaires
  • 27 juillet 2017:    Résultats du premier semestre 2017

     

 


1 - Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2016 à données comparables correspond au chiffre d’affaires à cours des métaux non ferreux constants, retraité des effets de change et de périmètre. Sur le chiffre d’affaires à cours des métaux non ferreux constants, les effets de change s’élèvent à +33 millions d’euros, et les effets de périmètre à -13 millions d’euros.

2 - Pour neutraliser l’effet des variations des cours des métaux non ferreux et mesurer ainsi l’évolution effective de son activité, Nexans établit également son chiffre d’affaires à cours du cuivre et de l’aluminium constants.

 

Annexes

(en millions d’euros)

  Premier trimestre
  2016 2017
 
Chiffre d'affaires à cours des métaux courants par segment d'activité
     
Transmission, Distribution et Opérateurs 513 562
Industrie 343 346
Distributeurs et Installateurs 396 446
Autres 180 216
     
Total Groupe 1 433 1 570
 
Chiffre d'affaires à cours des métaux constants par segment d'activité
     
Transmission, Distribution et Opérateurs 449 485
Industrie 301 295
Distributeurs et Installateurs 279 280
Autres 76 76
     
Total Groupe 1 104 1 137

 

Effets de périmètre et de change sur les ventes à cours des métaux constants

 

1er trimestre 2016 Effet change Croissance organique Effet périmètre 1er trimestre 2017
Transmission, Distribution et Opérateurs 449 15 27 -6 485
Industrie 301 5 -2 -8 295
Distributeurs et Installateurs 279 9 -9 1 280
Autres 76 3 -3 - 76
Total 1 104 33 13 -13 1 137

 

 

Vos Contacts

Michel Gédéon Investor Relations
Téléphone +33 1 73 23 85 31
Michel.Gedeon@nexans.com
Paul Floren Corporate Communication
Téléphone +33 1 73 23 84 54
paul.floren@nexans.com
Marième Diop Financial Communication
Téléphone +33 1 73 23 82 23
marieme.diop@nexans.com
Angéline Afanoukoe Direction de la Communication
Téléphone + 33 1 73 23 84 12
Angeline.afanoukoe@nexans.com

A propos de Nexans

Nexans donne de l’énergie à la vie par une large gamme de câbles et solutions de câblage qui permet d’accroître la performance de ses clients dans le monde entier. Les équipes du Groupe agissent comme partenaires au service de leurs clients dans quatre principaux domaines d’activités : le transport et la distribution d’énergie (réseaux terrestres et sous-marins) les ressources énergétiques (pétrole et gaz, mines et énergies renouvelables), les transports (routiers, ferroviaires, aériens et maritimes) et le bâtiment (commercial, résidentiel et centres de données). La stratégie de Nexans s’appuie sur une innovation continue des produits, des offres de solutions et de services, mais aussi sur l’implication des équipes, l’accompagnement des clients et l’adoption de procédés industriels sûrs et respectueux de l’environnement.
En 2013, Nexans est devenu le premier acteur de l’industrie du câble à créer une Fondation d’entreprise destinée à soutenir des actions en faveur de l’accès à l’énergie pour les populations défavorisées à travers le monde.
Nexans est un membre actif d’Europacable, l’association européenne des fabricants de fils et câbles. Le Groupe est signataire de la Charte de l'industrie Europacable, expression de l’attachement des membres aux principes et objectifs du développement du câble éthique, durable et de haute qualité.
Nexans, acteur de la transition énergétique est présent industriellement dans 40 pays, a des activités commerciales dans le monde entier et emploie près de 26 000 personnes. En 2016, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 5,8 milliards d’euros. Nexans est coté sur le marché Euronext Paris, compartiment A.