Avec des résultats 2007 en forte progression et des fondamentaux solides, Nexans envisage l’avenir avec confiance

  • Chiffre d’affaires à cours des métaux constant 1): 4,822 milliards d’euros (+ 8,5 %)
  • Croissance organique des activités câbles : + 12,1 %
  • Marge opérationnelle 2) : 409 millions d’euros (+ 57 %)
  • Résultat net part du groupe multiplié par 2 3)
  • Plan stratégique 2007-2009 : poursuite du recentrage et réévaluation des objectifs de rentabilité

Paris, le 31 janvier 2008 - Le Conseil d’Administration de Nexans, réuni le 30 janvier 2008 sous la Présidence de Gérard Hauser, a arrêté les comptes de l’année 2007.

  • Le chiffre d'affaires de l’année 2007 s’établit à 7,412 milliards d'euros contre 7,489 milliards d’euros en 2006. A cours des métaux non-ferreux constants 1), il s’élève à 4,822 milliards d'euros contre 4,442 milliards d’euros en 2006. A périmètre et changes constants, le chiffre d’affaires est en augmentation de 4,8 % par rapport à l’année 2006, correspondant à une croissance organique de 12,1% pour les activités «câbles ». 
  • La marge opérationnelle 2) s’établit à 409 millions d’euros, en hausse de 57 % par rapport à celle enregistrée en 2006. Le taux de marge opérationnelle passe de 5,8 % à 8,5 % à cours des métaux constants.
  • Le résultat financier atteint - 81 millions d’euros contre - 69 millions d’euros en 2006. Ce résultat s’explique notamment par la hausse du coût moyen de financement suite à la décision de rallonger la maturité moyenne de la dette (de 6 à 8 ans) au travers de l’émission d’un emprunt obligataire de 350 millions d’euros à dix ans.
  • La charge d’impôt sur les bénéfices s’élève à 84 millions d’euros, soit un taux effectif de 30%, contre un taux de 16% en 2006 lié à des éléments exceptionnels non taxables.  
  • Le résultat net part du Groupe s’élève à 189 millions d’euros en 2007 contre 241 millions d’euros en 2006. Hors plus-value exceptionnelle 2006 de 149 millions d’euros sur la cession des activités de distribution en Suisse, le résultat net a été multiplié par deux en un an.
  • La dette financière nette du Groupe s’élève à 290 millions d’euros au 31 décembre 2007, contre 632 millions d’euros au 31 décembre 2006. La réduction de l’endettement correspond au second semestre à une forte augmentation des flux de trésorerie des opérations ainsi qu’à la forte baisse du besoin en fonds de roulement obtenue notamment grâce à la réduction de l’activité Fils conducteurs.

Compte tenu de ces résultats, le Conseil d’Administration proposera à l’Assemblée Générale de 2008, la distribution d’un dividende de 2 euros par titre, en progression de 67% par rapport à 2007 (1,20 euro).

1) Pour neutraliser l’effet des variations des cours des métaux non-ferreux et mesurer ainsi l’évolution effective de son activité, Nexans établit également son chiffre d’affaires à cours du cuivre et de l’aluminium constants.
2) Indicateur de gestion utilisé par le Groupe pour mesurer sa performance opérationnelle
3) Hors plus-value exceptionnelle nette de 149 millions d’euros enregistrée en 2006 au titre de la cession des activités de distribution en Suisse

Plan stratégique 2007-2009 : poursuite du recentrage et réévaluation des objectifs de rentabilité

Nexans confirme sa stratégie fondée sur des « activités cœur » que sont les infrastructures d’énergie, les métiers de l’industrie et le secteur du bâtiment auquel il a décidé d’adjoindre les réseaux privés LAN dont la capacité d’innovation tant en systèmes qu’en câbles haut débit constitue un atout pour le développement futur.

Dans le cadre du recentrage, le Groupe annonce aujourd’hui :

  • le lancement d’une opération de cession de ses activités d’infrastructures de télécom cuivre en Espagne.  
  • la mise à l’étude du désengagement de son activité de fabrication de faisceaux pour l’industrie automobile qui, compte tenu de sa taille limitée à l’échelon mondial, ne s’intègre plus dans le cadre de ses activités stratégiques. 

Par ailleurs, le Groupe poursuit son déploiement géographique dans les pays en forte croissance comme en témoigne le projet d’acquisition des activités câbles de Madeco en Amérique du Sud qui devrait être finalisé mi 2008.

Ces décisions visent à optimiser les capitaux employés et à les concentrer prioritairement sur les métiers en forte croissance présentant des synergies entre eux.

« Forts de l’excellence de nos résultats 2007 et de la solidité de notre modèle de développement, nous avons décidé de réévaluer nos objectifs de moyen terme »

Commentant les résultats de 2007, Gérard Hauser, Président-Directeur Général de Nexans, a déclaré : « Nos résultats pour l’année 2007 constituent des performances solides. En hausse organique de plus de 12 %, les ventes réalisées dans nos activités câbles progressent dans l’ensemble des zones géographiques aussi bien dans le domaine des infrastructures que dans ceux de l’industrie ou du bâtiment. Un an après le lancement de notre plan stratégique triennal, ces performances attestent clairement de la pertinence de notre stratégie qui vise à inscrire l’énergie au cœur de notre groupe, à rééquilibrer notre présence dans le monde et à sans cesse améliorer la valeur ajoutée de notre portefeuille produits. En 2007, nous avons en effet enregistré les premiers bénéfices de ces nouvelles orientations stratégiques. Nous pouvons également nous féliciter des effets positifs de notre politique de croissance externe mise en œuvre depuis plusieurs années. La bonne performance d’Olex témoigne du bien-fondé de nos choix. L’intégration des activités câbles de Madeco, leader mondial de l’industrie du câble en Amérique du Sud devrait aussi, une fois réalisée, contribuer à l’amélioration de nos performances futures.

La stratégie que nous avons mise en œuvre nous rend moins vulnérables aux retournements de cycle : la solidité de notre bilan, nos résultats, notre forte croissance sur les activités à cycle long, notre capacité à dégager du cash ainsi que notre diversification géographique sont nos meilleurs atouts pour l’avenir.

Sur la période 2008-2009, le Groupe, à nouveau périmètre (après cession des faisceaux et de l’essentiel des câbles d’infrastructures Télécom cuivre en Espagne et acquisition des activités câbles de Madeco) vise une croissance organique moyenne de ses activités câbles d’environ 6 % par an, avec la poursuite d’un développement plus rapide que celui de ses marchés compte tenu des investissements réalisés. Son taux de marge opérationnel (calculé sur le chiffre d’affaires à cours des métaux non-ferreux constants) devrait se situer entre 7 et 10 %, en fonction de l’environnement économique. Le Groupe devrait continuer à dégager un cash flow libre positif dans les années futures. »

Analyse détaillée de la marche des affaires par métiers et par zones géographiques

Chiffres clés 2007

(en millions d'euros) A cours des métaux
non-ferreux constants

 

2006 2007

Chiffre d’affaires

Chiffre d’affaires à taux de change constants 2007
Marge Opérationnelle
Taux de marge opérationnelle (% du chiffre d’affaires)
Résultat et (part du groupe)
Résultat dilué par action (en euro)

4 442

4 373
260
5,8 %
241
8,93

4 822

4 822
409
8,5 %
189
6,67

  

Chiffres d’affaires et marge opérationnelle par métiers

(en millions d’euros)

2006*

2007

% de variation

       

Chiffre d’affaires
à taux de change et métaux non-ferreux constants

Energie
Telecom
Autres
Sous-total : Activités Câbles
Fils conducteurs

4 373
 

 3 104
472
10
3 586
787

4 822


3 780

529
11
4 320
502

+ 10,27 %


+ 21,8 %
+ 12,1 %

+ 20,5 %
- 36,2 %

       

Marge opérationnelle

Energie
Telecom
Autres
Sous-total : Activités Câbles
Fils conducteurs

260

242
40
(18)
264
(4)

409

365
49
(14)
400
9

+ 57,3 %

+ 50,8 %
+ 22,5 %
-
+ 51,5 %
NS

       

Taux de Marge Opérationnelle 

Energie
Telecom
Autres
Sous-total : Activités Câbles
Fils conducteurs

5,8 %

7,7 %
8,2 %
n/s
7,3%
- 0,5 %

8,5 %

9,7 %
9,3 %
n/s
9,3%
1,7 %

 

 (*) retraité des changements de segmentation intervenus en 2007.

Analyse des ventes* et de la marge opérationnelle par métiers
(* Chiffre d’Affaires des activités câbles à cours des métaux non-ferreux et change constants)

Energie : Plein effet de l’intégration d’Olex et activité très soutenue dans les câbles haute tension

Le chiffre d’affaires de l’activité Energie s’établit à 3 780 millions d’euros progressant de 12,1 % (à périmètre et taux de change constants) par rapport à 2006.

En 2007, la croissance a été très forte dans le domaine des câbles d’infrastructures d’énergie (+10,2%) et particulièrement dans les câbles haute tension, aussi bien terrestres que sous-marins. La montée en puissance de la nouvelle unité de production japonaise de Tokyo Bay (société dont Nexans exerce le contrôle majoritaire aux côtés de Viscas), à compter du second semestre 2007, a aussi largement contribué à l’accélération de la croissance de l’activité sur la deuxième partie de l’année. Les performances réalisées par les accessoires d’énergie sont quant à elles en hausse de près de 20% en 2007. Les ventes d’Olex sont particulièrement fortes dans le domaine des câbles d’infrastructures de réseaux de moyenne tension.

Dans le secteur des câbles pour l’industrie, le chiffre d’affaires progresse de 17,5 % à taux de change et périmètre constants. Les ventes de câbles spéciaux ont progressé de 19,1%, grâce à une augmentation particulièrement marquée dans les segments de marchés définis comme prioritaires par le Groupe : les industries pétrolières et gazières, la construction navale, le ferroviaire et la robotique.

Enfin, sur le marché des câbles pour le bâtiment, Nexans a affiché, en 2007, une croissance de 10,4 % à taux de change et périmètre constants. En Europe, les volumes sont en légère augmentation en 2007 à l’exception du marché allemand où les niveaux de prix sont très faibles. En Amérique du Nord, après un redressement des ventes constaté au premier semestre, le marché résidentiel américain a connu un fort ralentissement au second semestre 2007 sous l’effet de la crise des sub-primes. Nexans, essentiellement présent sur le marché des bâtiments industriels et commerciaux, n’a été que peu affecté. La baisse du dollar américain a eu pour effet de renforcer la concurrence au Canada en rendant ce marché attractif aux producteurs américains. Nexans a ainsi subi une pression sur ses marges, sans toutefois remettre en cause la profitabilité de l’activité, qui reste très satisfaisante au second semestre 2007.

La marge opérationnelle atteint 365 millions d’euros en 2007 contre 242 millions d’euros en 2006, soit une augmentation de + 50,8 %. Les trois segments d’activité (infrastructures d’énergie, industrie et bâtiment) ont contribué significativement à cette progression de la rentabilité.

Telecom : Progression de 13,9 % des ventes de câbles LAN (réseaux locaux)

Les ventes de l’activité Telecom progressent de 12 % (à taux de change et périmètre constants) par rapport à l’année 2006 pour atteindre 529 millions d’euros. Dans un marché en faible croissance, Nexans a profité pleinement des investissements croissants dans les infrastructures ferroviaires et les câbles LAN à haut débit.

Dans le domaine des câbles d’infrastructures de réseaux, les ventes ont progressé en 2007, de +9,9% à taux de change et périmètre constants, soutenues par une demande toujours forte des câbles à fibre optique, particulièrement en Europe.

Dans le segment des câbles pour réseaux privés (LAN), Nexans a enregistré une augmentation de ses ventes de 13,9% à périmètre et taux de change constants, en proposant en Europe comme aux Etats-Unis des offres systèmes à forte valeur ajoutée, résolument orientées vers le haut de gamme.

Au global, la marge opérationnelle des câbles de télécommunications progresse de 40 millions d’euros en 2006 à 49 millions d’euros en 2007, principalement grâce à la bonne tenue des prix et à la progression de la rentabilité dans le domaine des réseaux locaux.

Fils conducteurs : Mise en œuvre de la stratégie d’optimisation des capitaux engagés

Les ventes externes du métier « Fils conducteurs » se sont élevées en 2007 à 502 millions d’euros, en réduction de 33% par rapport à 2006 à taux de change et périmètre constants. Poursuivant sa politique de recentrage sur ses seuls besoins propres, Nexans a diminué ses tonnages vendus à l’extérieur du Groupe d’environ 45 % en moyenne en Europe et en Amérique du Nord.

La marge opérationnelle de l’activité Fils conducteurs est de 8,5 millions d’euros en 2007. En 2006, la rentabilité de l’activité (-4,2 millions d’euros) avait été affectée par une provision exceptionnelle pour litige.

La réduction de l’activité contribue significativement à la réduction du besoin en fonds de roulement en 2007.

Analyse du chiffre d’affaires et de la marge opérationnelle par Zones géographiques, hors fils conducteurs

(en millions d'euros)

2006

2007

 

 

CA*

CA*

% de variation
croissance organique

Europe

2 614

2 960

+ 13,9 %

Am. du Nord

401

422

+ 5,4 %

Asie-Pacifique

245

564

+ 6,6 %

Reste du monde

326

374

+ 14,5 %

Total activités Câbles

3 586

4 320

+ 12,1 %

Activités Fils conducteurs

787

502

- 32,8 %

Total Nexans

4 373

4 822

+ 4,8 %

(*) A cours de métaux non-ferreux et changes constants

Zone Europe : 2ème année consécutive de très forte croissance de l’activité

Le chiffre d’affaires des activités Câbles s’établit à 2 960 millions d’euros, en progression de 13,9 % (à périmètre, taux de change et métal constants) par rapport à 2006. La marge opérationnelle passe de 144 millions d’euros en 2006 à taux de change constant à 264 millions d’euros en 2007.

La croissance a été particulièrement forte dans les domaines des câbles haute tension et des câbles industriels, domaines sur lesquels le Groupe fait porter ses efforts de développement. La croissance s’est accompagnée d’une amélioration de la rentabilité. Les câbles destinés au bâtiment se sont maintenus en volume et ont atteint en 2007 un niveau de rentabilité de haut de cycle.

Zone Amérique du Nord : Renforcement des câbles à plus grande valeur ajoutée

En Amérique du Nord, le chiffre d’affaires des activités Câbles s’établit à 422 millions d’euros, en progression de 5,4% par rapport à 2006 à périmètre et taux de change constants.

La marge opérationnelle des activités Câbles atteint 72 millions d’euros en 2007.

La crise du résidentiel américain a peu affecté Nexans compte tenu de la faible exposition à ce segment aux USA. En revanche, la baisse du dollar américain vis-à-vis du dollar canadien a donné un avantage concurrentiel aux producteurs américains. Les marges se sont contractées mais restent satisfaisantes. Nexans reste vigilant à l’évolution de ce marché.

Dans le domaine des câbles de données, l’offre des nouveaux câbles 10 Gbit a rencontré un franc succès.

Zone Asie Pacifique : Plus de 50 % de croissance en Chine et objectifs de rentabilité pleinement atteints par Olex (EBITDA égal à 14% du chiffre d’affaires à métaux non ferreux constants)

Depuis le 1er janvier 2007, le chiffre d’affaires de la zone Asie-Pacifique inclut la contribution d’Olex qui s’est élevée en 2007 à 284 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires des activités Câbles de la zone atteint 564 millions d’euros en 2007 (à cours des métaux constants). Sur le périmètre antérieur à l’acquisition d’Olex, la croissance organique est de +14,2 %.

La marge opérationnelle des activités Câbles de la zone est en forte progression. Elle atteint 49 millions d’euros en 2007 contre 15 millions d’euros en 2006 (à taux de change constant). Cette amélioration de la marge repose notamment sur une politique de prix qualitative et l’extension des capacités industrielles tant en Chine qu’en Corée, qui permet de bénéficier de la vigueur du marché des câbles industriels et électroniques.

Zone Reste du Monde : Vigueur des marchés et montée en puissance des développements capacitaires

La zone Reste du Monde a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires de 374 millions d’euros, en hausse de +14,5% à périmètre et taux de change constants par rapport à 2006.

Tous les pays de cette Zone ont bénéficié en 2006 et en 2007 d’investissements significatifs leur permettant de tirer parti de la croissance forte de leur marché. Nexans a notamment renforcé ses positions dans l’Industrie (Brésil, Turquie, Maroc) et dans les infrastructures (Liban, Egypte).

  

Augmentation de capital réservée aux salariés de Nexans : Act 2008

Après avoir annoncé le lancement d'une opération d'actionnariat salarié dans un communiqué du 25 juillet 2007, Nexans a reporté cette opération à 2008. Cette opération sera réalisée au moyen d’une augmentation de capital réservée aux salariés du Groupe, adhérents d’un plan d’épargne d’entreprise, par émission d’un maximum de 500.000 actions nouvelles. Il s’agira de la troisième opération d’actionnariat salarié menée par le Groupe sur un périmètre international.

Deux formules de souscription seront proposées par l’intermédiaire de Fonds Communs de Placement d’Entreprise (sauf particularités locales) : une formule dite « classique » permettant aux salariés de souscrire des actions Nexans à un prix unitaire comprenant une décote de 20 % par rapport au cours de référence, et une formule structurée dite « à effet de levier », offrant une garantie du montant investi par les salariés. La mise en place de l’offre « à effet de levier » est susceptible de générer de la part de l’établissement financier contrepartie de l’opération à effet de levier des opérations de couverture préalablement à la mise en place de l’opération, à compter de la publication du présent communiqué et pendant toute la durée de l’opération (égale à la période de blocage de cinq ans conformément à la règlementation des plans d’épargne d’entreprise). Les droits de vote attachés aux actions Nexans souscrites puis détenues par les bénéficiaires par l’intermédiaire d’un FCPE seront exercés par le conseil de surveillance du FCPE.

Nexans souhaite ainsi renforcer le lien existant avec ses collaborateurs, tant en France qu’à l’étranger, et les associer étroitement aux développements et aux résultats futurs du Groupe. Les modalités détaillées de l’opération, intitulée « Act 2008 » et qui devrait être réalisée dans le premier semestre 2008, seront communiquées ultérieurement aux salariés et feront l’objet d’un communiqué.

 

Acquisition Madeco : un closing attendu mi-année 2008

Le 15 novembre 2007, le Groupe Nexans a conclu un accord cadre avec la société chilienne Madeco en vue du rachat des activités câbles de Madeco.

Le groupe Madeco a réalisé en 2006, dans ses activités câbles, un chiffre d’affaires à cours des métaux courants de 672 millions de dollars (490 millions d’euros au cours moyen de 2007) dans les trois domaines essentiels que sont les câbles d’infrastructures, industriels et du bâtiment (et plus marginalement les fils conducteurs). Au 1er semestre 2007, cette activité était réalisée principalement au Brésil (43%), marché le plus important d’Amérique du Sud, et pour le restant, au Chili (28%), au Pérou (18%), en Argentine (6 %) et en Colombie (5%).

Cette acquisition serait structurée :

  • pour partie comme une acquisition des titres de certaines filiales de Madeco dédiées à l’activité câble, le prix de cession étant déterminé sur la base d’une composante cash/reprise de dette de 422 millions de dollars (environ 287 millions d’euros au cours du 31 décembre 2007), et
  • pour le reste, par l’apport par Madeco à Nexans de la totalité des actions détenues par Madeco dans d’autres filiales dédiées. Cet apport sera rémunéré par l’émission de 2,5 millions d’actions nouvelles de Nexans au bénéfice de Madeco, qui sera soumis à un engagement de ne pas céder ses actions dans les 12 mois suivant la réalisation de l’opération et détiendrait environ 9% du capital de Nexans (sur la base de 28,1 millions d’actions).

La réalisation de l’opération reste notamment soumise à la signature d’un accord définitif, qui devrait intervenir au cours du mois de février 2008, à l’accord des actionnaires de Madeco et à celui des actionnaires de Nexans, ainsi qu’à l’obtention d’autorisations réglementaires. En ce qui concerne Nexans, l’Assemblée Générale annuelle des actionnaires se prononcera sur l’émission d’actions nouvelles en rémunération de l’apport de Madeco et la nomination d’un représentant du groupe Madeco en tant que membre du Conseil d’Administration de Nexans.

Lancement d’un programme de rachat d’actions

Le conseil d’administration, agissant sur délégation de l’assemblée générale des actionnaires du 10 mai 2007, a décidé de lancer un programme de rachat d’actions à hauteur de 70 millions d’euros avec pour objectif l’annulation des titres rachetés.

 

Calendrier financier

3 avril 2008 : réunion d’information des actionnaires individuels à Saint-Etienne*
22 avril 2008 : publication de l’information financière du 1er trimestre 2008
22 avril 2008 : assemblée générale des actionnaires
5 juin 2008 : réunion d’information des actionnaires individuels à Lille*
30 septembre 2008 : réunion d’information des actionnaires individuels à Nice*
24 novembre 2008 : réunion d’information des actionnaires individuels à Reims*
(* dates provisoires données à titre indicatif)

Le jeu complet des slides de la présentation des résultats sera disponible ce jour à partir de 9h sur le site internet de Nexans www.nexans.com. Le rapport de gestion et les annexes aux comptes seront mis en ligne le vendredi 1er février.

 Annexes

  1. Compte de résultat consolidé
  2. Bilan consolidé
  3. Tableau des flux de trésorerie consolidés
  4. Informations sectorielles

Téléchargez les annexes en PDF: Résultats 2007 - Annexes

Documentation

Vos Contacts

Michel Gédéon Investor Relations
Téléphone +33 1 78 15 05 41
Michel.Gedeon@nexans.com
Jean-Claude Nicolas Corporate Communication
Téléphone +33 (0) 1 73 23 84 51
jean-claude.nicolas@nexans.com
Jean-Marc Bouleau Financial Communication
Téléphone + 33 (0)1 73 23 84 61
jean_marc.bouleau@nexans.com
Pascale Strubel Corporate Communication Department
Téléphone + 33 (0)1 73 23 85 28
pascale.strubel@nexans.com
Angéline Afanoukoe Direction de la Communication
Téléphone +33 1 78 15 04 67
Angeline.afanoukoe@nexans.com

A propos de Nexans

Inscrivant l’énergie au cœur de son développement, Nexans, leader mondial de l'industrie du câble, propose une large gamme de câbles et systèmes de câblage. Le Groupe est un acteur majeur des marchés d’infrastructures, de l’industrie, du bâtiment et des réseaux locaux de transmission de données. Il développe des solutions pour les réseaux d’énergie, de transport et de télécommunications, comme pour la construction navale, la pétrochimie et le nucléaire, l’automobile, les équipements ferroviaires, l’électronique, l’aéronautique, la manutention et les automatismes. Avec une présence industrielle dans 39 pays et des activités commerciales dans le monde entier, Nexans emploie 22 800 personnes et a réalisé, en 2007, un chiffre d'affaires de 7,4 milliards d’euros. Nexans est coté sur le marché NYSE Euronext Paris, compartiment A. Pour plus d’informations : www.nexans.com