Résultats du premier semestre 2008

  • Nouvelle progression de la croissance organique des activités câbles : + 7,2 %*
  • Forte amélioration de la rentabilité avec une marge opérationnelle de 9 ,1 % sur cours des métaux non-ferreux constants (6,2% à cours des métaux non-ferreux courants)

 

Paris, le 24 juillet 2008 - Le Conseil d’Administration de Nexans, réuni le 23 juillet 2008 sous la Présidence de Gérard Hauser, a examiné les comptes consolidés du Groupe pour le premier semestre 2008.

  • Le chiffre d’affaires du premier semestre s’élève à 3 554 millions d’euros contre 3 792 millions d’euros au 30 juin 2007.
    A cours des métaux non-ferreux constants**, il atteint 2 419 millions d’euros contre 2 451 millions d’euros au premier semestre 2007.
    La baisse apparente du chiffre d’affaires correspond à la réduction volontaire de l’activité fils conducteurs.

    La croissance  organique des activités câbles*** s’élève à 7,2 %.

 

  • La marge opérationnelle s’inscrit sur la période à 220 millions d’euros contre 187 millions d’euros au premier semestre 2007, soit une hausse de près de 18 %. Le taux de marge opérationnelle passe ainsi de 7,6 % au 30 juin 2007 à 9,1 % du chiffre d’affaires à cours des métaux non-ferreux constants au 30 juin 2008 (de 4,9 % à 6,2 % à cours des métaux non-ferreux courants).
  • Le résultat net part du groupe du premier semestre 2008 est stable à 119 millions d’euros, en raison notamment du moindre effet de la réévaluation des stocks outils de cuivre et d’une augmentation du taux effectif d’impôt, la société ayant maintenant utilisé la majeure partie de ses pertes fiscales absorbables à court terme.
  • L’endettement net du Groupe s’élève  à 457 millions d’euros au 30 juin 2008 ; il est en recul de 76 millions d’euros par rapport au 30 juin 2007. Le ratio dette nette/capitaux propres totaux est de 25,4 %.

  

*  Activités câbles et produits associés (accessoires), hors fils conducteurs
** Pour neutraliser l’effet des variations des cours des métaux non-ferreux et mesurer ainsi l’évolution effective de son activité, Nexans établit également son chiffre d’affaires à cours du cuivre et de l’aluminium constants
*** Le chiffre d’affaires 2007 à données comparables correspond au chiffre d’affaires  à métal constant, retraité des effets de change et de périmètre

 


Poursuite d’une croissance forte axée sur la rentabilité

Commentant les résultats du premier semestre 2008, Gérard Hauser, Président-Directeur Général de Nexans, a déclaré : « En dépit d’un environnement économique et financier nettement plus incertain, Nexans affiche aujourd’hui des résultats en augmentation et complètement dans la trajectoire qu’il s’est fixée pour 2009. Ils sont le résultat d’un plan stratégique déployé sur des activités en croissance et à cycle long, au travers d’investissements importants et ciblés et d’une politique de croissance externe adaptée. Ces éléments, associés à une stricte surveillance des coûts nous permettent d’escompter une marge opérationnelle 2008 en progression par rapport à 2007, fondée sur une croissance organique des ventes de plus de 6 %.

Enfin, le projet de cession de l'activité de faisceaux automobiles qui était à l'étude a été abandonné. Compte tenu de l’état des marchés, le Groupe ne s’est pas vu proposer des multiples de valorisation qui auraient été en ligne avec les siens ou avec le potentiel qu’offre cette activité. En intégrant ce dernier élément, ainsi que les acquisitions d’Intercond et Madeco, la dette nette à fin 2008 devrait s’établir entre 500 et 600 millions d’euros ».

Analyse détaillée de la marche des affaires

Chiffres clés - 1er semestre 2008 

(en millions d'euros)

A cours des métaux
non-ferreux constants

 

S1 2007

S1 2008

Chiffre d’affaires

 2 451 

 2419 

Chiffre d’affaires à taux de change constant 2 397 2419
Taux de marge opérationnelle (% des ventes) 7,6 % 9,1 %

Résultat net (part du groupe)

119 119

Chiffre d’affaires et marge opérationnelle par métier

Chiffre d’affaires

S1 2007

S1 2008

 

(en millions d’euros)

A cours des métaux constants
(**)

A données comparables
(***)

A cours des métaux constants
(**)

Croissance organique
(calculée sur des valeurs non arrondies)

Métier Energie

1 883

1 823

1 972

8,1%

     Infrastructures Energie

784

768

919

19,7%

     Industrie

510

459

482

4,8%

     Bâtiment

589

596

571

-4,2%

Métier Telecom

276

266

267

0,7%

     Réseaux Privés Telecom (LAN)

147

145

149

3,2%

     Infrastructures Telecom

129

121

118

-2,2%

Autres

5

5

5

N/S

Sous-total : Activités Câbles

2 164

2 094

2 244

7,2%

Fils conducteurs

287

274

175

-36,1%

Total Groupe

2 451

2 368

2 419

2,2%

Marge Opérationnelle

(en millions d’euros)

S1 2007

S1 2008

Métier Energie
Infrastructures d’énergie
Industrie
Bâtiment

160
56
39
65

202
106
41
55

Métier Telecom
Réseaux Privés Telecom (LAN)
Infrastructures Telecom

27
18
9

23
15
8

Autres

(4)

(7)

Sous-total : Activités Câbles

183

218

Fils conducteurs

4

2

Total Groupe

187

220

 

Energie

Le chiffre d’affaires de l’activité Energie a atteint 1 972 millions d’euros au premier semestre 2008, soit une croissance organique de + 8,1 %.

La marge opérationnelle enregistre une progression de 26 % et passe de 160 millions d’euros à fin juin 2007 à 202 millions d’euros au 30 juin 2008.

Infrastructures d’énergie : forte hausse de l’activité haute tension
Les ventes de câbles d’infrastructures d’énergie ont atteint 919 millions d’euros. La croissance organique est de 19,7 % par rapport au premier semestre 2007. L’accélération de la croissance s’explique principalement par la forte progression des ventes de câbles haute tension au premier semestre 2008, mais aussi par la croissance des ventes de câbles d’infrastructures moyenne tension, notamment en Europe, sous le double effet du développement des énergies renouvelables et du lancement de projets d’infrastructures en Europe Centrale et en Russie. La marge opérationnelle s’élève à 106 millions d’euros (soit un taux de marge opérationnelle de 11,4 %) et double quasiment par rapport au premier semestre 2007.

Industrie : progression des ventes de câbles pour applications industrielles
Les ventes de câbles spéciaux destinés aux grands équipementiers industriels mondiaux s’élèvent pour le premier semestre 2008 à 482 millions d’euros, en hausse de 4,8% à données comparables. La demande est soutenue dans des domaines à forte valeur ajoutée comme les câbles pour les applications robotiques, le transport (construction navale, aéronautique et ferroviaire) ou encore l’industrie pétrolière et gazière. L’activité de câbles pour les équipementiers télécom (environ 10 % du chiffre d’affaires du segment Industrie) s’est inscrite en forte baisse.
Enfin, au cours de ce premier semestre, le Groupe a renforcé sa présence sur  le segment des applications robotiques en procédant à l’acquisition de la société italienne Intercond,  dont la réalisation devrait intervenir au cours du troisième trimestre 2008.
La marge opérationnelle progresse en passant de 7,7 % au premier semestre 2007 à
8,6 % au 30 juin 2008.

Bâtiment : niveau de rentabilité maintenu malgré une pression sur les prix aux Etats-Unis
Le recul des ventes de câbles pour le bâtiment est limité à 4,2 % à données comparables. Elles s’élèvent à 571 millions d’euros au cours du premier semestre 2008. En Europe, la baisse des volumes, localisée sur certains pays (Espagne, Royaume-Uni, Irlande) n’a eu qu’un impact limité sur le niveau des marges. Le Groupe a adapté ses capacités de production aux évolutions du marché, notamment en Irlande et en Allemagne. En Amérique du Nord, le chiffre d’affaires n’est qu’en légère baisse sous l’effet conjoint d’une augmentation des volumes rendue possible par l’élargissement de la gamme et d’une baisse des prix qui a très sensiblement affecté la marge opérationnelle.
Au global, l’activité maintient un fort niveau de rentabilité avec une marge opérationnelle à 55 millions d’euros proche de 10%.

 
Telecom

Au 30 juin 2008 et à données comparables, les ventes de l’activité Telecom sont stables par rapport au premier semestre 2007. Elles s’inscrivent à 267 millions d’euros.

Réseaux privés télécoms (LAN) : progression des exportations
Les ventes de câbles pour réseaux privés télécoms s’élèvent à 149 millions d’euros, en croissance organique de 3,2% par rapport au premier semestre 2007. En Europe (à l’exception de l’Angleterre), les volumes restent normalement soutenus et le chiffre d’affaires bénéficie à l’exportation des projets lancés au Moyen-Orient. Aux Etats-Unis, les ventes progressent surtout en câbles à fibre optique et s’appuient également sur une offre commerciale haut de gamme en câbles cuivre (catégories 6 et 7) qui lui assure un bon niveau de rentabilité. Le taux de marge opérationnelle se maintient à un niveau supérieur à deux chiffres.

Infrastructures Telecom : nombreux développements FTTH en Europe du Nord
 L’activité des câbles d’infrastructures Telecom au premier semestre 2008 ressort à 118 millions d’euros ; soit une baisse organique de 2,2% due à l’arrêt de production, fin juin 2007, au Vietnam.
Cette tendance est à mettre en rapport avec la décision du Groupe de céder fin mai dernier son activité Télécom cuivre de  Santander (Espagne).
L’arrêt temporaire de la production de câbles de télécommunications cuivre au Vietnam et la priorité donnée à l’amélioration de la rentabilité expliquent largement le recul de cette activité.
En revanche, Nexans affiche de bonnes performances dans le domaine des câbles à fibre optique, notamment en Europe du Nord où les programmes FTTH (Fiber To The Home) sont nombreux, ainsi que dans le domaine des accessoires.


Fils conducteurs

Les ventes des activités Fils conducteurs s’élèvent à 175 millions d’euros au premier semestre 2008, en baisse de 36 % à données comparables; cette évolution reflète le recentrage du Groupe sur ses seuls besoins internes.
La marge opérationnelle passe de 4 à 2 millions d’euros.

 

 

Analyse du chiffre d’affaires et de la marge opérationnelle par zones géographiques (hors fils conducteurs)

Chiffre d’Affaires

S1 2007

S1 2008

 

(en millions d’euros)

A cours des métaux constants
(**)

A données comparables
(***)

A cours des métaux constants
(**)

Croissance organique
(calculée sur des valeurs non arrondies)

Zone Europe

1 476

1 453

1 581

8,8%

Zone Amérique du Nord

217

194

205

5,5%

Zone Asie-Pacifique

287

266

259

-2,4%

Zone Reste du Monde

184

181

199

9,9%

Sous-total : Activités Câbles

2 164

2 094

2 244

7,2%

Fils conducteurs

287

274

175

-36,1%

Total Groupe

2 451

2 368

2 419

2,2%

 

La répartition par zone géographique du chiffre d’affaires « fils conducteurs » à cours des métaux constants du premier semestre était la suivante en 2007 : 140 M€ en Europe, 139 M€ en Amérique du Nord et 8 M€ en Asie.  En 2008, la répartition par zone est : 97 M€ en Europe, 78 M€ en Amérique du Nord.

  

Marge opérationnelle

   

(en millions d’euros)

S1 2007

S1 2008

Zone Europe

108

158

Zone Amérique du Nord

41

21

Zone Asie-Pacifique

23

21

Zone Reste du Monde

11

18

Sous-total : Activités Câbles

183

218

Fils conducteurs

4

2

Total Groupe

187

220

Zone Europe : croissance soutenue et nouvelle hausse significative de la rentabilité

Le chiffre d’affaires des activités câbles réalisé en Europe au premier semestre 2008 s’élève à 1 581 millions d’euros, en croissance organique de 8,8 % par rapport au premier semestre 2007.

La marge opérationnelle des activités câbles s’élève à 170 millions d’euros (avant déduction des activités liées au siège) au premier semestre 2008, contre 108 millions en 2007, enregistrant une progression de plus de 57% sur la période.

Le développement des infrastructures d’énergie constitue le principal moteur de la croissance en Europe et dans le Groupe. Dans le domaine des câbles industriels, les efforts portent sur les segments à forte valeur ajoutée (transport, robotique, industrie pétrolière et gazière).

Inversement, le bâtiment ralentit en volume dans certains pays (Espagne, Royaume–Uni, Irlande), mais les marges y sont globalement maintenues.

Zone Amérique du Nord : une performance touchée par la crise du marché immobilier américain

Le chiffre d’affaires des activités câbles s’établit à 205 millions d’euros au premier semestre 2008, soit une croissance organique de 5,5% par rapport au premier semestre 2007.

Sur le marché des câbles d’énergie, le chiffre d’affaires à données comparables progresse de plus de 14 % en câbles d’infrastructures (progression qui s’explique pour partie par le redémarrage du site de production de Québec) et baisse de 2,8% dans le domaine des câbles pour le bâtiment ; les conditions économiques difficiles sur ce continent entraînent une réduction des marges qui restent néanmoins dans la moyenne du Groupe.
Sur le marché des câbles telecom, l’activité en câbles LAN est soutenue.

La marge opérationnelle des activités câbles de cette zone passe de 41 millions d’euros au 30 juin 2007 à 21 millions d’euros au premier semestre 2008.


Zone Asie-Pacifique : baisse d’activité au Vietnam

Les ventes de la zone Asie-Pacifique s’élèvent à 259 millions d’euros pour le premier semestre 2008, en baisse de 2,4% à données comparables par rapport au premier semestre 2007. Cette évolution s’explique essentiellement par l’arrêt des activités de câbles cuivre d’infrastructures télécom au Vietnam. Hors Vietnam, la croissance organique est de 2,4 %.

Par ailleurs les ventes aux  équipementiers Telecom sont en recul.
Inversement, les câbles industriels sur lesquels le Groupe fait porter l’essentiel de ses efforts de développement connaissent une forte croissance: Australie (+23,2 % à périmètre et change comparables) et Chine (+36,3% à périmètre et change comparables).

La marge opérationnelle de cette zone s’inscrit en légère baisse : elle atteint 21 millions d’euros au premier semestre 2008 contre 23 millions d’euros au 30 juin 2007.

Zone Reste du Monde : forte progression des ventes et de la profitabilité

Le chiffre d’affaires de cette zone s’établit à 199 millions d’euros au premier semestre 2008, en croissance organique de près de 10% par rapport au premier semestre 2007. La croissance est particulièrement marquée en Egypte, au Liban et au Maroc grâce aux investissements engagés en 2006 et 2007.

La marge opérationnelle s’établit à 18 millions d’euros pour le premier semestre 2008 contre 11 millions d’euros au 30 juin 2007.


Calendrier financier 2008

30 septembre 2008 : réunion d’information des actionnaires individuels à Nice*
2 octobre 2008 : réunion d’information des actionnaires individuels à Paris*
23 octobre 2008 : informations financières du 3ème trimestre 2008
24 novembre 2008 : réunion d’information des actionnaires individuels à Reims*
 (*dates données à titre indicatif)

Le jeu complet des slides de la présentation des résultats semestriels, y compris des résultats par activités, est disponible sur le lien suivant www.nexans.com/finance/presentationsfinancieres. La présentation détaillée des comptes, le rapport semestriel d’activité et l’ensemble du rapport financier semestriel seront  disponibles le 25 juillet sur le site internet de Nexans à www.nexans.com

Annexes

  1. Compte de résultat consolidé
  2. Bilan consolidé
  3. Tableau des flux de trésorerie consolidés
  4. Informations sectorielles

Documentation

Vos Contacts

Michel Gédéon Investor Relations
Téléphone +33 1 78 15 05 41
Michel.Gedeon@nexans.com
Jean-Marc Bouleau Financial Communication
Téléphone + 33 (0)1 73 23 84 61
jean_marc.bouleau@nexans.com
Jean-Claude Nicolas Corporate Communication
Téléphone +33 (0) 1 73 23 84 51
jean-claude.nicolas@nexans.com
Pascale Strubel Corporate Communication Department
Téléphone + 33 (0)1 73 23 85 28
pascale.strubel@nexans.com
Angéline Afanoukoe Direction de la Communication
Téléphone +33 1 78 15 04 67
Angeline.afanoukoe@nexans.com

A propos de Nexans

Inscrivant l’énergie au cœur de son développement, Nexans, leader mondial de l'industrie du câble, propose une large gamme de câbles et systèmes de câblage. Le Groupe est un acteur majeur des marchés d’infrastructures, de l’industrie, du bâtiment et des réseaux locaux de transmission de données. Il développe des solutions pour les réseaux d’énergie, de transport et de télécommunications, comme pour la construction navale, la pétrochimie et le nucléaire, l’automobile, les équipements ferroviaires, l’électronique, l’aéronautique, la manutention et les automatismes. Avec une présence industrielle dans 39 pays et des activités commerciales dans le monde entier, Nexans emploie 22 800 personnes et a réalisé, en 2007, un chiffre d'affaires de 7,4 milliards d’euros. Nexans est coté sur le marché NYSE Euronext Paris, compartiment A. Pour plus d’informations : www.nexans.com