Résultats du premier semestre 2009

  • Baisse organique de 16,4% des activités câbles sur le semestre mais stabilisation de l’activité au second trimestre par rapport au premier
  • Résistance de la marge opérationnelle à 5,3%
  • Confirmation de la tenue des activités d’Infrastructures d’énergie
  • Accélération des efforts de restructuration face à la crise
  • Réduction de plus de 200 millions d’euros de l’endettement net du Groupe sur le premier semestre 
  • Désengagement des activités de fils conducteurs au Canada

Paris, le 28 juillet 2009 – Le Conseil d’administration de Nexans, réuni le 27 juillet sous la présidence de Frédéric Vincent, a examiné les comptes consolidés du Groupe pour le premier semestre 2009 :

  • Le chiffre d’affaires pour le premier semestre 2009 s’élève à 2 514 millions d’euros, soit 2 085 millions d’euros à cours des métaux non-ferreux constants*. Ce chiffre :
    • représente une décroissance à périmètre courant de 12,1% par rapport au premier semestre 2008 après contribution des sociétés rachetées à Madeco et Intercond,
    • représente une décroissance à périmètre constant pour les seules activités câbles de 16,4%**, l’Europe et l’Amérique du Nord étant les deux zones principalement affectées par la crise,
    • résulte d’un deuxième trimestre 2009 supérieur de 1,7% au chiffre d’affaires du premier trimestre, sur les activités câbles, traduisant ainsi une stabilisation.
       
  • La marge opérationnelle s’élève à 110 millions d’euros contre 220 millions d’euros au premier semestre 2008. Le taux de marge opérationnelle (sur chiffre d’affaires constants) s’établit à 5,3% contre 9,1% sur la même période en 2008. Les Infrastructures d’énergie affichent un taux de marge proche de celui du premier semestre 2008.
     
  • Les charges non récurrentes de restructuration s’élèvent à 53 millions d’euros. Le Groupe accélère l’adaptation de son organisation et de son outil de production aux conditions du marché.
  • Le résultat avant impôt s’établit à  -36 millions d’euros au premier semestre 2009. Il tient compte de 94 millions d’euros de charges non récurrentes. Outre les charges de restructuration, il comprend une charge de 41 millions d’euros d’effet cuivre sans contrepartie de trésorerie résultant, comme en 2008, du traitement comptable de la baisse du prix moyen pondéré des métaux non-ferreux.
  • Le résultat net part du Groupe s’établit à -57 millions d’euros compte tenu d’une charge d’impôt de 19 millions d’euros. Hors éléments exceptionnels mentionnés précédemment, le Groupe aurait dégagé un bénéfice net positif au premier semestre.
  • L’endettement net baisse de 224 millions par rapport au 31 décembre 2008 pour atteindre 312 millions d’euros au 30 juin 2009. Le ratio dette nette / capitaux propres totaux est de 18,2%.

(*)  Pour neutraliser l’effet des variations des cours des métaux non-ferreux et mesurer ainsi l’évolution effective de son activité, Nexans établit également son chiffre d’affaires à cours du cuivre et de l’aluminium constants.
(**) Le chiffre d’affaires 2008 à données comparables correspond au chiffre d’affaires à cours des métaux non-ferreux     constants, retraité des effets de change et de périmètre. Sur le chiffre d’affaires à cours des métaux non ferreux constants, les effets de change s’élèvent à -48 millions d’euros, et les effets de périmètre à -21 millions d’euros.

 
 

CHIFFRES CLES DU PREMIER SEMESTRE 2009


(en millions d'euros)

A cours des métaux non-ferreux constants

 

S1 2008

S1 2009

Chiffre d’affaires

2 419

2 085

Chiffre d’affaires à taux de change constants

2 371

2 085

Marge opérationnelle

220

110

Taux de marge opérationnelle (% des ventes)

9,1%

5,3%

Résultat net (part du groupe)

119

-57 

Commentant les résultats du premier semestre 2009, Frédéric Vincent, Président-Directeur Général de Nexans, a déclaré : « Au cours de ce premier semestre 2009 marqué notamment par un fort recul de certains marchés industriels tels que l’automobile, Nexans a démontré la résistance de son modèle économique qu’illustre une marge opérationnelle sur ventes de 5,3%, supérieure à nos attentes. Le recentrage effectué sur les infrastructures d’énergie et l’acquisition des activités câbles de Madeco dont la marge excède sensiblement celle du Groupe sont autant d’éléments encourageants pour le futur.
Le Groupe poursuit par ailleurs son remodelage au travers de la cession de son activité de fils conducteurs au Canada et d’une restructuration qu’il a souhaité accélérer pour faire face aux enjeux structurels ou conjoncturels de certains de ses métiers. Il engagerait environ 100 millions d’euros à ce titre au cours de 2009.

Compte tenu de ces éléments, le Groupe maintient son objectif de 6% de marge opérationnelle sur ventes pour 2009.

Enfin, nous ne négligeons pas le moyen terme en nous dotant d’une organisation plus resserrée et mieux adaptée à nos enjeux industriels et commerciaux et en mettant en place des programmes d’excellence industrielle et de développement de l’offre. Nous renforçons également notre structure financière au travers de l’émission d’une obligation convertible et stabilisons notre actionnariat avec l’entrée du FSI à hauteur de 5% de notre capital ».


ANALYSE DETAILLEE DE LA MARCHE DES AFFAIRES PAR METIERS 
 

CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDE PAR METIER

 

S1 2008

S1 2009

 

Croissance brute à change constant

Croissance organique

(en millions d’euros)

Acours des métaux constants
(**)

A cours des métaux constants
(**)

Métier Energie

       

     - Infrastructures Energie

919

918

3,3%

-5,8%

     - Industrie

482

380

-20,4%

-28,4%

     - Bâtiment

571

454

-18,6%

-23,1%

Métier Telecom

       

     - Infrastructures Telecom

118

97

-15,2%

-6,2%

     - Réseaux Privés telecom (LAN)

149

113

-28,3%

-26,3%

Autres

5

11

N/S

N/S

Sous-total : Activités Câbles

2 244

1 973

-10,4%

-16,4%

Fils conducteurs

175

112

-34,3%

-45,4%

Total Groupe

2 419

2 085

-12,1%

-18,5%

 

MARGE OPERATIONNELLE PAR METIER


(en millions d’euros)

S1 2008

S1 2009

Métier Energie

   

     - Infrastructures Energie

106

86

     - Industrie

41

4

     - Bâtiment

55

28

Métier Telecom

   

     - Infrastructures Telecom

8

6

     - Réseaux Privés telecom (LAN)

15

0

Autres

(7)

(12)

Sous-total : Activités Câbles

218

112

Fils conducteurs

2

(2)

Total Groupe

220

110


ENERGIE 

Le chiffre d’affaires de l’activité Energie a atteint 1 752 millions au premier semestre 2009. A taux de change constant, il est en baisse de 9,0% par rapport au 30 juin  2008. La marge opérationnelle est de 118 millions d’euros, soit 6,7% du chiffre d’affaires à prix des métaux non-ferreux constants.

  • Infrastructures d’Energie : bonne résistance des ventes au grand international ainsi que des marges

Le chiffre d’affaires progresse de 3,3% à taux de change constant grâce à la contribution des activités câbles de Madeco acquises en Amérique du Sud. A périmètre constant, le recul est de 5,8%. Il est essentiellement dû à un décalage dans le temps des facturations dans l’activité projets de haute tension, retards en cours de résorption, et à une baisse des ventes d’accessoires sur le marché espagnol en retrait.
Dans le domaine des câbles basse et moyenne tension, le chiffre d’affaires progresse de 13,6% à taux de change constant (-4,8% à données comparables). En Asie, le Groupe gagne des parts de marché. Dans la zone MERA (Moyen-Orient, Russie, Afrique), il bénéficie de la montée en puissance des investissements réalisés au cours des deux dernières années. En Amérique du Sud, l’acquisition des activités câbles de Madeco lui permet de renforcer ses positions tant dans les câbles cuivre qu’aluminium. Ces progressions ont plus que compensé des baisses occasionnées par un moindre investissement de certains opérateurs européens (hors France) et par l’effet de la réorganisation liée à la fermeture d’une usine canadienne.
La marge opérationnelle est de 86 millions d’euros et représente 9,3% du chiffre d’affaires, soit un taux comparable à celui de 2008.

  • Industrie : fort impact du ralentissement de certains secteurs industriels

A taux de change constant, le chiffre d’affaires des câbles industriels est en recul de 20,4% par rapport au premier semestre 2008 (-28,4% à taux de change et périmètre constants).
Les activités de câbles et faisceaux pour l’industrie automobile ont été particulièrement affectées par la mauvaise conjoncture touchant ce secteur (-43% (1) ). Dans le domaine des faisceaux, un point bas semble toutefois avoir été atteint et les actions de réduction de coûts immédiatement engagées par le Groupe fin 2008 ont permis un retour à l’équilibre sur le deuxième trimestre. 600 collaborateurs environ ont quitté le Groupe dans ce secteur depuis le 1er janvier.
Les autres activités de câbles industriels ont affiché une meilleure résistance au cours du premier semestre grâce à la bonne tenue du secteur des transports (ferroviaire, aéronautique, construction navale). La baisse est néanmoins de 21% (2) à périmètre et taux de change constants. Ce recul trouve son origine dans des retards dans la mise en œuvre de projets « Oil & Gas » et dans la faiblesse de certains secteurs industriels dont celui de la machine-outil en Allemagne.

La baisse des volumes a directement affecté la rentabilité de ces activités dont la marge opérationnelle est légèrement supérieure à l’équilibre à fin juin, malgré les pertes enregistrées sur les câbles automobile et les faisceaux. Les plans de réduction de coûts mis en œuvre au cours de la première partie de l’année devraient progressivement permettre un retour à l’équilibre des unités européennes les plus touchées par la crise.

  • Bâtiment : forte baisse des volumes en Europe et aux Etats Unis dans un contexte de résistance des prix

Au premier semestre 2009, l’activité Bâtiment est en baisse de 18,6% à taux de change constant (-23,1% à périmètre comparable) par rapport au premier semestre 2008.
La réduction des volumes s’est intensifiée au cours du premier semestre 2009 notamment en Europe et en Amérique du Nord. Les autres zones enregistrent des baisses plus modérées. Dans l’ensemble des zones, les prix sont restés stables.

En Europe, la baisse générale des volumes dépasse 25% d’une année sur l’autre. La dégradation a touché tous les pays européens à des degrés divers, les marchés espagnol, anglais et allemand étant les plus affectés. Cette situation a rendu nécessaire la poursuite en 2009 des actions de rationalisation initiées en 2008 qui se sont traduites par la décision de fermeture du site allemand de Vacha, après celui d’Athlone en Irlande en 2008.
En Amérique du Nord, le recul des ventes est d’environ 20%.
Le taux de marge opérationnelle s’établit à 6,2% du chiffre d’affaire à métaux non ferreux constants.

TELECOM 

Le chiffre d’affaires de l’activité Telecom a atteint 210 millions au premier semestre 2009. A périmètre et taux de change constants, le retrait est de 18,6% par rapport au premier semestre 2008.

La marge opérationnelle s’élève à 6 millions d’euros, soit 2,9% du chiffre d’affaires.

  • Infrastructures Télécom : bonne tenue de l’activité à périmètre comparable

Le chiffre d’affaires évolue de 118 millions d’euros au premier semestre 2008 à 97 millions d’euros pour la même période de 2009, à cours des métaux non-ferreux constants. Cette baisse s’explique principalement par la cession des activités de câble Télécom Cuivre de Santander.

  • Réseaux Privés Télécom (LAN) : forte réduction des investissements des clients

A données comparables, les activités de câbles pour réseaux locaux enregistrent une baisse de l’ordre de 26% au cours du premier semestre 2009 par rapport au premier semestre 2008.
Ce recul de l’activité affecte dans une même proportion l’Europe et l’Amérique du Nord. Il reflète la baisse des investissements du secteur financier dans ses réseaux de données, ainsi que la forte réduction des projets immobiliers neufs nécessitant de nouvelles installations de systèmes de câblage. Ce recul a été amplifié au cours des cinq premiers mois de l’année par les efforts de déstockage des distributeurs.
La marge opérationnelle est à l’équilibre.

FILS CONDUCTEURS : poursuite du recentrage

Dans le cadre du recentrage du Groupe sur ses activités de câbles, l’activité Fils Conducteurs enregistre une décroissance des ventes de 45,4% (à périmètre et taux de change comparables). Cette activité ne représente plus désormais que 5% des ventes du Groupe, à cours des métaux non-ferreux constants.

Par ailleurs, Nexans annonce aujourd’hui la signature d’un accord pour la cession de son activité de Fil machine implantée à Montréal. Cette opération, dont la signature est attendue au troisième trimestre 2009, est soumise à un certain nombre de conditions ainsi qu’à l’approbation des autorités de régulation concernées.

PERSPECTIVES

Le premier semestre a été caractérisé à la fois par la résistance des câbles d’infrastructures d’énergie et par un faible niveau d’activité dans le Bâtiment, l’Industrie et les Réseaux Locaux, en Europe et en Amérique du Nord. Dans ces activités, la forte baisse des volumes a été renforcée par des phénomènes de déstockage et une saisonnalité particulièrement défavorable dont les effets se sont progressivement atténué au deuxième trimestre. Ainsi, le Groupe table sur une croissance organique de -10 à -15% à fin d’année.

Compte tenu à la fois de l’accélération des facturations en haute tension et des premiers effets attendus des efforts de réduction des coûts, le Groupe reste mobilisé sur son objectif de taux de marge opérationnelle de 6% pour 2009, dans l’hypothèse d’un contexte économique au deuxième semestre voisin de celui du premier. Le résultat net devrait revenir à l’équilibre malgré une charge de restructuration de l’ordre de 100 millions d’euros en année pleine. La dette nette au 31 décembre 2009 devrait se situer entre 300 et 400 millions d’euros.

CALENDRIER FINANCIER 2009

  • 30 septembre 2009 : réunion d’information des actionnaires individuels à Paris*
  • 22 octobre 2009 : informations financières du 3ème trimestre 2009
  • 10 novembre 2009 : réunion d’information des actionnaires individuels à Lyon*

(*date donnée à titre indicatif)
 

Le jeu complet des slides de la présentation des résultats semestriels, y compris des résultats par activités, est disponible sur le lien suivant www.nexans.com/finance/presentationsfinancieres. La présentation détaillée des comptes, le rapport semestriel d’activité et l’ensemble du rapport financier semestriel seront disponibles fin août sur le site internet de Nexans à www.nexans.com
 

(1) Estimation de la croissance des segments automobile et faisceaux

(2): Estimation de la croissance de l’Industrie hors segments automobile et faisceaux

 

 

Annexes
1. Compte de résultat consolidé
2. Etat de la Situation Financière consolidée
3. Tableau des flux de trésorerie consolidés
4. Informations sectorielles
 

Documentation

Vos Contacts

Michel Gédéon Investor Relations
Téléphone +33 1 78 15 05 41
Michel.Gedeon@nexans.com
Jean-Marc Bouleau Institutional Investors Relations
Téléphone + 33 (0)1 73 23 84 61
jean_marc.bouleau@nexans.com
Jean-Claude Nicolas Corporate Communication
Téléphone +33 (0) 1 73 23 84 51
jean-claude.nicolas@nexans.com
Pascale Strubel Corporate Communication Department
Téléphone + 33 (0)1 73 23 85 28
pascale.strubel@nexans.com
Angéline Afanoukoe Direction de la Communication
Téléphone +33 1 78 15 04 67
Angeline.afanoukoe@nexans.com

A propos de Nexans

Inscrivant l’énergie au cœur de son développement, Nexans, leader mondial de l'industrie du câble, propose une large gamme de câbles et systèmes de câblage. Le Groupe est un acteur majeur des marchés d’infrastructures, de l’industrie, du bâtiment et des réseaux locaux de transmission de données. Il développe des solutions pour les réseaux d’énergie, de transport et de télécommunications, comme pour la construction navale, la pétrochimie et le nucléaire, l’automobile, les équipements ferroviaires, l’électronique, l’aéronautique, la manutention et les automatismes. Avec une présence industrielle dans 39 pays et des activités commerciales dans le monde entier, Nexans emploie 22 400 personnes et a réalisé, en 2008, un chiffre d’affaires de 6,8 milliards d’euros. Nexans est coté sur le marché NYSE Euronext Paris, compartiment A. Pour plus d’informations : www.nexans.fr