Information financière du troisième trimestre 2011

Evolution de l’activité au troisième trimestre dans la continuité des tendances observées sur les six premiers mois de l’année

Croissance organique de l’activité de +3,9% au troisième trimestre et de +6,8% sur les neuf premiers mois de l’année 2011

Paris, le 27 octobre 2011 – Nexans annonce aujourd’hui un chiffre d’affaires pour le troisième trimestre 2011 de 1 711 millions d’euros (à cours des métaux non- ferreux courants), soit 1 127 millions d’euros à cours des métaux non-ferreux constants*, correspondant à une croissance organique de +3,9%**.

Sur les neuf premiers mois de l’année, la croissance organique du chiffre d’affaires s’établit à 6,8%, à comparer à 8,2% à la fin du premier semestre. Cette évolution traduit la poursuite des tendances observées au premier semestre 2011 dans l’ensemble des métiers du Groupe.

Dans le domaine des câbles d’infrastructure d’énergie, l’activité de distribution (câbles de basse et moyenne tension et accessoires associés) enregistre une progression significative au troisième trimestre dans l’ensemble des zones géographiques.
Dans le domaine de la transmission (haute tension), le secteur terrestre commence à bénéficier en fin de troisième trimestre du redémarrage de certains contrats dans le Golfe. Les récents développements en Libye permettent de sécuriser la reprise d’activité dans ce pays en 2012. Dans le secteur sous-marin, l’activité de réponse à des appels d’offres est toujours aussi active et le chiffre d’affaires 2011 s’inscrira en progression en dépit de facturations décalées du fait de câbles nécessitant des tests complémentaires. Au total, en 2011, le volume d’activité en haute tension devrait être comparable à celui de 2010.
La tendance positive du premier semestre est également confirmée dans le domaine des câbles de spécialités (Industrie) avec une croissance organique de près de 10% sur le trimestre et de près de 14% sur les neuf premiers mois de l’année. Les activités de faisceaux pour l’automobile continuent de croitre fortement (+27% sur neuf mois). L’ensemble des autres segments (transport, ressources, etc.) affiche une croissance de près de 9% sur la même période.
Le secteur du Bâtiment bénéficie d’un environnement de marché favorable avec une croissance organique de près de 7% sur le troisième trimestre et de près de 9% sur les neuf premiers mois de l’année. La situation est toutefois contrastée en fonction des zones avec une forte croissance en Amérique du Nord, une croissance plus modeste en Europe, Asie-Pacifique et Amérique du Sud et des ventes stables au Moyen-Orient.

A conditions de marché identiques, le Groupe confirme ses objectifs de croissance organique du chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année de +5% à +7% et de marge opérationnelle aux environs de 5,5% avec une contribution renforcée des segments industriels et bâtiment et moindre du segment infrastructures.

L’endettement net qui s’élève à 378 millions d’euros à fin septembre 2011 est comparable à la situation à fin juin 2011. Le Groupe confirme son objectif de réduction de la dette nette à environ 300 millions d’euros à fin décembre 2011.

Chiffre d’affaires consolidé du 3ème trimestre 2011

 (en millions d'euros)

2010

2011

 

A cours des métaux constants (*)

A cours des métaux constants (*)

3ème trimestre

1 094

1 127

2ème trimestre

1 129

1 158

1er trimestre

971

1 129

Total au 30 Septembre 3 194 3 414

Croissances organiques

 

S1 2011

T3 2011

Fin sept. 2011

Métier ENERGIE

     

      - Infrastructures d'énergie

4,8%

2,8%

4,1%

      - Industrie

15,8%

9,6%

13,7%

      - Bâtiment

9,3%

7,4%

8,7%

Métier TELECOM

     

      - Infrastructures Telecom

17,2%

6,0%

13,3%

      - Réseaux Privés (LAN)

1,0%

2,9%

1,7%

Sous-total : Activités Câbles

8,5%

5,2%

7,4%

Métier Fils conducteurs

3,9%

-13,8%

-2,3%

Total Groupe

8,2%

3,9%

6,8%

ENERGIE 

Le chiffre d’affaires de l’activité Energie a atteint 946 millions d’euros au troisième trimestre 2011. A taux de change et périmètre constants, la croissance est de +5,5% par rapport à 2010.

  • Infrastructures d’Energie : accélération de la croissance en câbles de distribution et accessoires d’énergie, léger retrait en transmission

Le chiffre d’affaires s’établit à 477 millions d’euros, en hausse de 2,8% par rapport au troisième  trimestre 2010 et de 4,1% sur les neuf premiers mois de l’année.
Les activités de transmission s’inscrivent en léger retrait sur les neuf premiers mois de l’année. En effet, la croissance de l’activité de câbles sous-marins ne compense pas la faiblesse de l’activité dans le domaine des câbles souterrains.

L’activité est restée faible durant le troisième trimestre dans les métiers de haute tension terrestre. En effet, l’amélioration encore très récente de la situation politique au Moyen Orient n’a pas permis au Groupe de retrouver ses niveaux d’activité passés.
Le rythme des appels d’offres internationaux reste soutenu tant pour les câbles sous-marins (marché éolien en mer et interconnexions en Europe) que pour les câbles souterrains (part croissante de l’Europe par rapport au Moyen-Orient).

Le carnet de commandes des activités de transmission est stable par rapport à la fin du premier semestre et représente environ 18 mois d’activité.

Dans le domaine des câbles et accessoires de basse et moyenne tension, la croissance s’accélère durant le troisième trimestre. Les tendances observées au premier semestre en Asie-Pacifique, Amérique du Sud et en Europe sont confirmées. Dans la zone Moyen-Orient Russie Afrique, les ventes sont en nette progression sur le trimestre, sous l’effet de la reprise des investissements publics en Egypte et d’une croissance plus marquée de l’activité en Russie.

  • Industrie : poursuite de la croissance

Le troisième trimestre confirme la vigueur de l’activité Industrie, avec une croissance organique de près de 10%.

Dans le domaine des faisceaux pour l’industrie automobile, le chiffre d’affaires continue de progresser même si le rythme de la croissance se réduit du fait d’un effet de base défavorable (+17% sur le trimestre, +27% sur les neuf premiers mois). Le Groupe bénéficie de son positionnement auprès des constructeurs allemands haut de gamme pour lesquels la demande demeure forte en raison notamment de la bonne tenue de la demande dans les pays émergents.

Le marché du transport ferroviaire reste porteur malgré le ralentissement récent et ponctuel des ventes en Chine. L’aéronautique bénéficie d’un environnement favorable grâce à la montée en puissance progressive des cadences de production des clients du Groupe. Dans le domaine de la construction navale, les ventes se redressent après plusieurs trimestres de recul.

Les secteurs industriels liés aux biens d’équipement poursuivent leur croissance dans la continuité du premier semestre. La robotique affiche sur le trimestre une progression supérieure à 20%. La tendance favorable observée au cours du premier semestre dans les métiers du pétrole et gaz, du nucléaire, de l’exploitation minière et des énergies renouvelables est également confirmée.

Durant le troisième trimestre, le Groupe n’a pas observé de ralentissement de la demande dans ses différentes activités de câbles industriels à l’exception du marché ferroviaire en Chine.

  • Bâtiment : croissance soutenue

Le secteur du Bâtiment enregistre une croissance de près de 7% sur le troisième trimestre soit près de 9% sur les neuf premiers mois de l’année.

En Europe, l’activité bénéficie de la vigueur des investissements industriels, en particulier en France ainsi que de la demande soutenue dans les pays scandinaves et au Royaume-Uni. Le Benelux est en léger retrait en raison de la faiblesse des volumes sur le marché néerlandais. En Europe du Sud, l’activité demeure stable.

En Amérique du Nord, l’activité croit fortement. Le Groupe bénéficie de ses positions fortes au Canada. En Amérique du Sud, la demande reste forte mais la croissance du chiffre d’affaires du Groupe dans cette zone ralentit en raison de l’approche sélective du Groupe sur ces marchés. Dans la zone Asie-Pacifique, la tendance favorable se poursuit sur le marché, en particulier en Australie.

Enfin, dans la zone Moyen-Orient Russie Afrique, les ventes sont impactées par la faiblesse du marché turque.

TELECOM 

Le chiffre d’affaires du secteur Telecom a atteint 110 millions d’euros au troisième trimestre 2011. A taux de change et périmètre constants, la hausse est de 4,3% par rapport à 2010.

  • Infrastructures Télécom : accélération de la croissance en câbles cuivre, ralentissement des câbles à fibre optique et des composants

Au troisième trimestre, les ventes de câbles d’infrastructures télécom affichent une croissance de 6%, portant la croissance sur les neuf premiers mois de l’année à 13%. Les activités de câbles cuivre continuent de tirer la croissance, notamment en Europe et en Amérique du Sud alors que les ventes de câbles à fibre optique et de composants ralentissent durant le troisième trimestre.

  • Réseaux Privés Télécom (LAN) : croissance soutenue en Amérique du Nord

Les activités de câbles pour réseaux locaux enregistrent une croissance de +2,9% à taux de change et périmètre constants au cours du troisième trimestre 2011.
La situation est cependant contrastée entre une croissance marquée en Amérique du Nord et une demande qui reste atone en Europe.

FILS CONDUCTEURS : ventes externes en retrait du fait d’une forte demande interne

Le chiffre d’affaires de l’activité Fils conducteurs atteint 65 millions d’euros au troisième trimestre 2011, soit une croissance organique de -13,8%. La décision de satisfaire prioritairement les besoins des filiales du Groupe en matière de fil machine explique en grande partie cette baisse des ventes externes.


 

Calendrier financier

  • 10 novembre 2011 : Assemblée générale des actionnaires et assemblée spéciale des titulaires de droit de vote double (mise en œuvre du pacte Madeco)
  • 23 novembre 2011 : Réunion d’information des actionnaires individuels à Toulouse
  • 8 février 2012 : Résultats annuels 2011  

Le lecteur est invité à consulter le Document de Référence 2010 dans lequel figurent les facteurs de risques du Groupe, et notamment ceux liés aux enquêtes de concurrence ouvertes en janvier 2009 en Europe et dans d’autres pays pour comportement anticoncurrentiel dans le secteur des câbles d’énergie sous-marins et souterrains ainsi que les matériels et services associés dont l’issue défavorable ainsi que les conséquences liées pourraient avoir un effet négatif significatif sur les résultats et donc la situation financière du Groupe. Le lecteur est également invité à consulter le rapport financier semestriel du premier semestre 2011, qui fait notamment état de la constitution d’une provision de 200 millions d’euros en rapport avec la communication des griefs des autorités européennes de concurrence.  

(*) Pour neutraliser l’effet des variations des cours des métaux non-ferreux et mesurer ainsi l’évolution effective de son activité, Nexans établit également son chiffre d’affaires à cours du cuivre et de l’aluminium constants.

(**) Le chiffre d’affaires 2010 à données comparables correspond au chiffre d’affaires à cours des métaux non-ferreux constants, retraité des effets de change et de périmètre. Sur le chiffre d’affaires à cours des métaux non ferreux constants à fin septembre 2010, les effets de change s’élèvent à 10 millions d’euros, les effets périmètre à -6 millions d’euros.

ANNEXE

  T3 Sep YTD
  2010 2011 2010 2011
A cours des métaux courants 1 566 1 711 4 521 5 238
A cours des métaux constants 1 094 1 127 3 194 3 414
 
Chiffre d'affaires à cours des métaux courants par segment d'activité 
 
Energie    1 212 1 359 3 542 4 111
  Infrastructures Energie 551 608 1 626 1 818
  Industrie 280 310 821 960
  Bâtiment 381 441 1 095 1 333
           
Télécom   126 134 368 407
  Infrastructures Telecom 52 59 147 180
  Réseaux Privés telecom (LAN) 74 75 221 227
           
Autres   8 7 23 26
           
Fil conducteurs 220 211 588 694
           
Total Groupe 1 566 1 711

4 521

5 238
 
Chiffre d'affaires à cours des métaux constants par segment d'activité
 
Energie    900 946 2 643 2 851
  Infrastructures Energie 460 477 1 357 1 430
  Industrie 217 234 644 722
  Bâtiment 223 235 642 699
           
Télécom   109 110 315 331
  Infrastructures Telecom 46 49 130 150
  Réseaux Privés telecom (LAN) 63 61 185 181
           
Autres   8 6 21 23
           
Fil conducteurs 77 65 215 209
           
Total Groupe 1 094 1 127 3 194 3 414
           
Chiffre d'affaires à cours des métaux courants par zone d'implantation géographique
 
Zone Europe 806 855 2 399 2 720
Zone Amérique du Nord 255 263 677 805
Zone Asie Pacifique 195 231 559 678
Zone Moyen-Orient, Russie, Afrique 120 151 372 391
Zone Amérique du Sud 192 213 519 650
Zone Corporate -2 -2 -5 -6
Total Groupe 1 566 1 711 4 521 5 238
           
Chiffre d'affaires à cours des métaux constants par zone d'implantation géographique
 
Zone Europe 629 647 1 889 2 036
Zone Amérique du Nord 131 129 364 380
Zone Asie Pacifique 135 144 391 421
Zone Moyen-Orient, Russie, Afrique 84 92 249 235
Zone Amérique du Sud 117 117 306 348
Zone Corporate -2 -2 -5 -6
Total Groupe 1 094 1 127 3 194 3 414
(en millions d'euros)

Vos Contacts

Michel Gédéon Investor Relations
Téléphone +33 1 78 15 05 41
Michel.gedeon@nexans.com
Jean-Marc Bouleau Institutional Investors Relations
Téléphone + 33 (0)1 73 23 84 61
jean_marc.bouleau@nexans.com
Jean-Claude Nicolas Corporate Communication
Téléphone +33 (0) 1 73 23 84 51
jean-claude.nicolas@nexans.com
Pascale Strubel Corporate Communication Department
Téléphone + 33 (0)1 73 23 85 28
pascale.strubel@nexans.com
Angéline Afanoukoe Direction de la Communication
Téléphone +33 1 78 15 04 67
Angeline.afanoukoe@nexans.com

A propos de Nexans

Inscrivant l’énergie au cœur de son développement, Nexans, expert mondial de l’industrie du câble, propose une large gamme de câbles et systèmes de câblage. Le Groupe est un acteur majeur des marchés d’infrastructures, de l’industrie, du bâtiment et des réseaux locaux de transport de données. Il développe des solutions pour les réseaux d’énergie, de transport et de télécommunications, comme pour la construction navale, la pétrochimie et le nucléaire, l’automobile, les équipements ferroviaires, l’électronique, l’aéronautique, la manutention et les automatismes.
Nexans est un groupe industriel responsable qui considère le développement durable comme faisant partie intégrante de sa stratégie globale et opérationnelle. Innovation continue en matière de produits, de solutions et de services, formation et implication des collaborateurs, adoption de procédés industriels sûrs et caractérisés par un impact limité sur l’environnement, telles sont quelques-unes des initiatives majeures qui inscrivent Nexans au cœur d’un avenir durable.
Avec une présence industrielle dans 40 pays et des activités commerciales dans le monde entier, Nexans emploie 23 700 personnes et a réalisé, en 2010, un chiffre d’affaires supérieur à 6 milliards d’euros. Nexans est coté sur le marché NYSE Euronext Paris, compartiment A. Pour plus d’informations : www.nexans.com ou http://www.nexans.mobi