Informations financières du premier trimestre 2014

  • Réalisations du 1er trimestre en ligne avec le plan de transformation :
    • Croissance organique de +3,8%1 en dépit des marchés européens toujours difficiles (bâtiment et moyenne et basse tension) et d’une zone Amérique du sud en ralentissement
    • Progression de l’activité haute tension de 13,4 %
    • Développement sensible des marchés industriels, et notamment des harnais automobiles avec une croissance de plus de 10%
  • Progression de la mise en œuvre des initiatives stratégiques :
    • Retour à l’équilibre opérationnel dans la région Pacifique grâce aux actions énergiques sur les coûts
    • Réorganisation en Europe : volets opérationnels lancés
    • Retournement confirmé des activités de haute tension sous-marine
    • Poursuite des progrès en matière de compétitivité matière et main d’œuvre directe
    • Cession effectuée de la filiale égyptienne

 

Paris, le 6 mai 2014, Nexans annonce ce jour un chiffre d’affaires pour le premier trimestre 2014 de 1 560 millions d’euros à cours des métaux non-ferreux courants contre 1 668 millions d’euros au premier trimestre 2013. À cours des métaux non-ferreux constants, le chiffre d’affaires du trimestre s’élève à 1 107 millions d’euros. Ceci représente une croissance organique de 3,8% à cours des métaux et change constants.
L’Europe connait une croissance organique de 2,7%. Cette évolution est caractérisée par une relative stabilisation dans le bâtiment, une croissance des câbles industriels tirée par les harnais automobiles, l’aéronautique et le médical qui font plus que compenser l’impact d’un environnement toujours dégradé en distribution (câbles moyenne et basse tension).

En Transmission, la croissance organique de plus de 13% par rapport à l’année précédente masque deux tendances opposées :

  • la partie terrestre est en décroissance par rapport au premier trimestre 2013
  • la partie câbles sous-marins progresse conformément aux attentes et très fortement en câbles ombilicaux, confirmant la poursuite du redressement opérationnel.

Les pays émergents sont globalement en croissance, et ce malgré un ralentissement en Amérique du Sud.
Le premier trimestre 2014 a marqué une avancée majeure dans la conduite du plan de réorganisation en Europe à horizon 2015, avec notamment l’aboutissement des procédures sociales dans tous les pays concernés (France, Allemagne, Italie, Belgique et Suisse), et la signature d’accords collectifs avec les organisations syndicales. La phase de mise en œuvre de ce plan a donc débuté à la fin du trimestre et se poursuivra jusqu’à fin 2015.
Par ailleurs, l’Asie-Pacifique poursuit ses objectifs de rationalisation en Chine et en Australie.

Le dénouement de l’enquête initiée en 2009 par la Commission Européenne dans le secteur des câbles d’énergie haute tension sous-marins et souterrains a été annoncé le 2 avril dernier.
Cette procédure avait entraîné l’enregistrement d’une provision de 200 millions d’euros dans les comptes de Nexans France et dans les comptes consolidés du Groupe en 2011. L’amende imposée à Nexans France est de 70,67 millions d’euros.
Dans sa communication du 2 avril sur la décision, Nexans a déclaré qu’elle allait étudier cette décision, déterminer les suites qu’elle entend y donner, dont la possibilité d’appel qu’elle a depuis décidé de poursuivre, et évaluer ses conséquences pour de possibles actions de suivi, ainsi que l’impact de cette décision et d’autres développements récents sur les autres enquêtes en cours dans le même secteur (aux Etats-Unis, Canada, Australie, Brésil, Corée, pour lesquelles aucune provision n’a été constituée à ce jour). Comme précédemment annoncé, le Groupe communiquera de nouveau lors de l’annonce des résultats du premier semestre.

Commentant l’activité du premier trimestre 2014, Frédéric Vincent, Président-Directeur Général a déclaré :
« L’accélération des nombreuses initiatives stratégiques, sous la conduite d’une direction renforcée et déterminée, a contribué à la performance du Groupe au cours de ce trimestre. Leurs premiers effets sont déjà sensibles en termes d’amélioration de la compétitivité et de retournement dans un certain nombre d’activités. Le Groupe reste tout entier mobilisé pour mener à bien sa transformation. »

 

CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDE PAR METIER

  T1 2013 T1 2014   Croissance organique
T1 2014 vs T1 2013
Effet change
(en millions d’euros) A cours des métaux constants
A cours des métaux constants
Distributeurs et Installateurs 295 271  -1,6% -6,7%
Industrie  294 291 +3.1% -2,1%
Transmission, Distribution et Opérateurs
dont Distribution et Opérateurs
dont Transmission
470 470 

+5,8%

+1,5%
+13,4%
-6,5%
Autres 71 75   +17% -
Total Groupe  1 130 1 107 +3,8% -5,5%


Distributeurs et Installateurs

La division Distributeurs et Installateurs présente un chiffre d’affaires de 271 millions d’euros à cours des métaux non-ferreux constants, soit une décroissance organique de 1,6% par rapport au premier trimestre 2013.
L’Europe, qui représente plus de 40% des ventes de la division est très stable du fait d’une croissance élevée dans les pays nordiques contrastant avec une performance négative en France.
En Amérique du Nord, l’activité de câbles de construction a été impactée par la rigueur exceptionnelle de l’hiver. En revanche, l’activité LAN est presque revenue à son niveau de début 2013, illustrant ainsi la progression du partenariat avec Leviton.
L’Amérique du Sud enregistre une forte décroissance, plus marquée au Brésil que dans les pays voisins en raison d’un fort effet de base induit par un premier semestre 2013 très dynamique suivi par une détérioration du marché aux troisième et quatrième trimestres.
L’Asie-Pacifique reste pénalisée par la faiblesse de l’Australie à laquelle le Groupe répond par une restructuration énergique. La zone Moyen-Orient, Russie, Afrique est en progression par rapport au premier trimestre 2013 grâce au Maroc et à la Turquie.

Industrie

Le chiffre d’affaires de la division Industrie s’élève à 291 millions d’euros à cours des métaux non-ferreux constants, soit une croissance organique de +3,1% par rapport au premier trimestre 2013.
La bonne dynamique observée relève largement du secteur des transports qui poursuit sa croissance à deux chiffres, tant pour les câbles de faisceaux automobiles que pour les câbles pour l’aéronautique et le ferroviaire. Le secteur du transport maritime est aussi en croissance, porté par les ventes coréennes.
Le segment des ressources est toujours fortement impacté par le secteur minier en Australie et au Chili où des mouvements sociaux liés à l’industrie minière ont fortement perturbé les ventes. La dynamique du secteur Oil&Gas est par contre positive notamment en Corée du Sud et dans le secteur des puits de forage terrestres aux Etats-Unis. Dans le secteur des énergies renouvelables, les ventes sont relativement faibles mais devraient connaître une inflexion positive dès le second semestre, notamment grâce au contrat signé au Brésil avec le producteur d’éoliennes Suzlon pour le déploiement de solutions de câblage sur un total d’environ 150 éoliennes.
Parmi les autres segments industriels, les câbles pour automatismes suivent une tendance encourageante. Les câbles pour applications médicales sont également en croissance constante.

Transmission, Distribution et Opérateurs

Le chiffre d’affaires de la division Transmission, Distribution et Opérateurs est de 470 millions d’euros à cours des métaux non-ferreux constants, soit une croissance organique de +5,8% par rapport au premier trimestre 2013. Ceci traduit une relative stabilité pour le segment Distribution, une croissance marquée pour les câbles destinés aux Opérateurs, une croissance très significative pour le segment haute tension sous-marine, tandis que la haute tension terrestre a affiché une décroissance marquée.

Distribution

La stabilité que montre cette activité recouvre des situations contrastées.
En Europe, la tendance est à la baisse dans la poursuite du mouvement observé depuis le troisième trimestre 2013. Les pays les plus touchés restent la France, la Grèce et l’Italie alors que les autres pays semblent mieux orientés.
L’évolution est positive en Amérique du Nord, au Brésil,  au Liban et au Maroc. L’environnement est en revanche dégradé en Russie, au Pérou et au Chili.
Enfin, en Asie-Pacifique, la poursuite de la croissance en Chine ne suffit pas à compenser le niveau de ventes en Australie.

Opérateurs

L’activité des câbles de télécommunication poursuit son amélioration avec une forte croissance des câbles en fibre optique en Europe, comme en témoigne le partenariat signé avec TeliSwitch qui vise à développer une solution de répartiteur optique automatique destinée aux opérateurs de FTTH en quête d’innovation.
Les câbles à destination des Opérateurs enregistrent une croissance de près de 5%.

Haute tension sous-marine

La haute tension sous-marine affiche une forte progression des ventes de plus de 20% traduisant la poursuite du plan d’amélioration des conditions de production de l’activité notamment en câbles ombilicaux. Par ailleurs, le carnet de commandes reste à un niveau élevé et le Groupe a répondu à des appels d’offre sur des projets très importants.
L’activité soutenue dans le domaine des câbles ombilicaux devrait se poursuivre en 2014 au vu de la bonne orientation du carnet de commandes.

Haute tension terrestre

Les ventes du premier trimestre 2014 s’affichent, comme anticipé, en décroissance de 16% en raison du calendrier de livraison des projets. En Chine, Yanggu affiche une forte progression mais avec des volumes qui restent limités en attendant la fin de la qualification pour les marchés d’export.
Enfin, l’avancement de la construction de l’usine de Charleston aux Etats-Unis est conforme au calendrier.

 

Les ventes des Autres activités s’élèvent à 75 millions d’euros, soit une croissance organique de 17% par rapport au premier trimestre 2013.

 

Une conférence téléphonique (en anglais) est organisée ce jour à 15h00 (Heure de Paris).
Les numéros à composer pour y participer sont les suivants :

  • Appel depuis la France : 01 70 77 09 40
  • Appel depuis la Grande-Bretagne : +44 203 367 9457
  • Appel depuis les USA : +1 855 402 7764

Les numéros de réécoute (conférence disponible sous 2 heures) sont les suivants :

  • Appel depuis la France : 01 72 00 15 00 (en anglais)
  • Appel depuis la Grande-Bretagne : + 44 203 367 9460
  • Appel depuis les USA : +1 877 642 3018

Pour la réécoute, veuillez préciser la référence de conférence 287143 suivie de #

 

Calendrier financier

  • 15 mai 2014 :          Assemblée Générale des actionnaires
  • 25 juillet 2014 :       Résultats du premier semestre 2014

 

Le lecteur est également invité à consulter le site Internet du Groupe sur lequel sont disponibles en particulier la présentation analystes des résultats annuels, les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2013 et le Document de Référence 2013, où figurent les facteurs de risques du Groupe et notamment confirmation des risques liés à l’enquête de la Commission Européenne qui a donné lieu à une décision le 2 avril 2014 et aux enquêtes en cours des autorités de la concurrence, aux Etats-Unis, Canada, Brésil, Australie et en Corée du sud (outre les procédures en cours portant sur les activités réalisées localement) pour comportement anticoncurrentiel dans le secteur des câbles d’énergie sous-marins et souterrains, et dont l’issue et les conséquences liées s’agissant d’éventuelles actions de suivi pourront avoir un effet défavorable significatif sur les résultats et donc la situation financière du Groupe, même en dehors de l’amende imposée par la Commission Européenne. Il est rappelé que la société Nexans France a constitué dans ses comptes sociaux une provision de 200 millions d’euros qui figure également dans les comptes consolidés du Groupe depuis le 30 juin 2011 pour le risque de l’amende de la Commission Européenne.
Les informations de nature prospectives contenues dans ce communiqué sont fonction de risques et incertitudes, connues ou inconnues à ce jour, qui peuvent avoir un impact sur les performances futures de la Société, et qui peuvent en différer sensiblement.
Outre les facteurs de risques, les principales incertitudes pour l’année 2014  concernent notamment :

  • la réalisation des projets de plans d’économies en Europe et en Asie
  • la performance opérationnelle de l’activité haute tension, en particulier le respect des délais de livraison et la réussite des tests demandés par les clients, de même que l’issue positive de la gestion des réclamations dans les projets clés-en-main.
  • un maintien suffisant du niveau de la demande et des prix en Europe et en Amérique du Nord.
  • l’environnement économique de certains pays émergents (Chine, Brésil).
  • l’hypothèse d’un éventuel impact en 2014 des enquêtes de concurrence ouvertes en 2009, cohérent avec les options comptables retenues.
  • la capacité du Groupe à intégrer ses acquisitions, tirer bénéfice de ses partenariats et réaliser les cessions envisagées dans les meilleures conditions.
  • l’augmentation du risque de crédit, dont certains ne peuvent être assurés, ou intégralement assurés, en Europe du Sud, Afrique du Nord, et dans certains segments de clients en Chine.

 

 

Notes


(1) Le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2013 à données comparables correspond au chiffre d’affaires à cours des métaux non ferreux constants, retraité des effets de change (-62 millions d’euros) et de périmètre (-1 million d’euros).



Annexe
 (en millions d’euros)

  Premier trimestre
2013 2014
 
A cours des métaux courants 1 668 1 560
A cours des métaux constants 1 130 1 107
 
Chiffre d'affaires à cours des métaux courants par segment d'activité
 
Transmission, Distribution et Opérateurs 581 551
Industrie 377 358
Distributeurs et Installateurs 513 448
Autres 197 203
 
Total Groupe 1 668 1 560
 
Chiffre d'affaires à cours des métaux constants par segment d'activité
 
Transmission, Distribution et Opérateurs 470 470
Industrie 294 291
Distributeurs et Installateurs 295 271
Autres 71 75
 
Total Groupe 1 130 1 107

 

 

Documentation

Vos Contacts

Michel Gédéon Investor Relations
Téléphone +33 1 78 15 05 41
Michel.gedeon@nexans.com
Jean-Claude Nicolas Corporate Communication
Téléphone +33 (0) 1 73 23 84 51
jean-claude.nicolas@nexans.com
Laura Duquesne Investor Relations
Téléphone + 33 (0)1 73 23 84 61
laura.duquesne@nexans.com
Angéline Afanoukoe Press relations
Téléphone +33 1 78 15 04 67
Angeline.afanoukoe@nexans.com

A propos de Nexans

Nexans donne de l’énergie à la vie par une large gamme de câbles et solutions de câblage qui permet d’accroître la performance de ses clients dans le monde entier. Les équipes du Groupe agissent comme partenaires au service de leurs clients dans quatre principaux domaines d’activités : le transport et la distribution d’énergie (réseaux terrestres et sous-marins) les ressources énergétiques (pétrole et gaz, mines et énergies renouvelables), les transports (routiers, ferroviaires, aériens et maritimes) et le bâtiment (commercial, résidentiel et centres de données). La stratégie de Nexans s’appuie sur une innovation continue des produits, des offres de solutions et de services, mais aussi sur l’implication des équipes, l’accompagnement des clients et l’ adoption de procédés industriels sûrs et respectueux de l’environnement. En 2013, Nexans est devenu le premier acteur de l’industrie du câble à créer une Fondation d’entreprise destinée à soutenir des actions en faveur de l’accès à l’énergie pour les populations défavorisées à travers le monde. Présent industriellement dans 40 pays et avec des activités commerciales dans le monde entier, Nexans emploie près de 26 000 personnes. En 2013, Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 6,7 milliards d’euros. Nexans est coté sur le marché NYSE Euronext Paris, compartiment A. Pour plus d’informations :

www.nexans.com