Informations financières du premier trimestre 2015

  • Croissance organique de +1,8%1 au premier trimestre 2015;
  • Accélération dans les métiers les plus attractifs (activités sous-marines, faisceaux automobiles, câbles LAN) ;
  • Amélioration du mix en Europe au détriment du volume global ;
  • Activité ralentie par les conditions de marché au Brésil, en Australie et dans le secteur de l’Oil & Gas ;
  • Progression satisfaisante de l’ensemble des initiatives stratégiques.

Paris, le 28 avril 2015 - Nexans annonce ce jour un chiffre d’affaires pour le premier trimestre 2015 de 1 601 millions d’euros à cours des métaux courants, contre 1 560 millions d’euros en 2014. A cours des métaux constants2, le chiffre d’affaires s’élève à 1 172 millions d’euros, en croissance organique de 1,8% par rapport au premier trimestre 2014.

Cette croissance des ventes reflète des évolutions contrastées :

  • L’activité de haute tension est dynamique (+16%), en raison d’une croissance continue pour les câbles sous-marins et d’une inflexion positive pour les câbles terrestres ;
  • La croissance des ventes en Europe (+3%) reflète le fort dynamisme des faisceaux automobiles, qui fait plus que compenser les reculs de ventes observés sur les activités câbles. La rationalisation du portefeuille marchés / produits consistant à privilégier les produits à meilleure profitabilité au détriment des volumes se poursuit, dans un marché qui reste fragile ;
  • L’Amérique du Nord est en recul de près de 7% : la forte croissance des ventes de câbles pour bâtiments et de câbles LAN ne compense pas le recul marqué sur le secteur des ressources (Oil & Gas et mining), le ralentissement des ventes aux opérateurs d’énergie et les moindres ventes externes de fils machine ;
  • Malgré une amélioration sensible au Pérou et en Colombie, les ventes de la zone Amérique du sud sont en recul (-11%) en raison des difficultés accrues au Brésil ;
  • L’érosion des ventes en Asie Pacifique (-1%) reflète une situation qui reste très dégradée en Australie alors que les ventes en Corée et en Chine sont bien orientées ;
  • Dans un contexte géopolitique toujours difficile, la zone Moyen-Orient, Russie, Afrique est en croissance (+3%), notamment grâce au dynamisme de la Turquie.

Commentant l’activité du premier trimestre 2015, Arnaud Poupart-Lafarge, Directeur Général a déclaré :
« L’évolution de notre activité au premier trimestre reflète nos choix stratégiques de redéploiement au bénéfice des activités les plus rentables de notre Groupe. L’ensemble des axes de notre plan progresse conformément à nos attentes, en particulier la réduction des frais fixes. Ce trimestre restera celui de la prise de la plus grosse commande de notre histoire avec plus de 500 millions d’euros pour la liaison NordLink. »

CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDE PAR METIER

  T1 2015   Croissance organique T1 2015 vs T1 2014
(en millions d’euros) A cours des métaux courants
Distributeurs et Installateurs 457 0.0%
Industrie 393 +6,7%
Transmission, Distribution et Opérateurs

dont Distribution et Opérateurs
dont Transmission
560

-
-
+1,8%

-6,7%
+16,0%
Autres 191 -10,2%
Total Groupe 1 601 +1,8%

 

Distributeurs et Installateurs

Le chiffre d’affaires de la division Distributeurs et Installateurs s’élève à 457 millions d’euros pour le premier trimestre 2015, stable par rapport au premier trimestre 2014.

Cette stabilité traduit la tendance positive de la partie câbles LAN qui compense un ralentissement de l’activité câbles d’énergie :

  • Les ventes de câbles LAN poursuivent leur progression aux Etats-Unis, en Europe et en Asie-Pacifique.
  • Les ventes de câbles d’énergie destinés au bâtiment sont en recul en Europe, reflétant un marché qui reste faible et une action délibérée d’optimisation de portefeuille de ventes. L’analyse de portefeuille marchés / produits faite dans le cadre du programme de transformation a conduit à l’abandon de certains sous-segments à faible valeur ajoutée et à une évolution de la politique de distribution. Les pays non concernés par ces actions sont stables ou en légère croissance.

En Amérique du nord et en zone Moyen-Orient, Russie et Afrique, la dynamique est positive, poursuivant la tendance observée sur la seconde partie de l’année 2014.

Les ventes de la zone Amérique du sud sont en recul en raison de la dégradation de l’activité au Brésil, et malgré une croissance continue observée au Pérou et en Colombie.

En zone Asie-Pacifique, la situation en Australie se dégrade.

Industrie

La division Industrie présente un chiffre d’affaires de 393 millions d’euros au titre du premier trimestre 2015, soit une croissance organique de 6,7% par rapport au premier trimestre 2014.

Cette croissance est tirée par le secteur des transports, sous l’impulsion des ventes de faisceaux automobiles en forte hausse. Les ventes de câbles pour les applications ferroviaires et maritimes sont également bien orientées.

A l’inverse, le secteur des ressources voit les premiers effets négatifs de la baisse du cours du pétrole, avec un recul notable des ventes en Oil & Gas aux Etats-Unis. Les ventes du secteur minier continuent de décroître en Australie et au Chili. Le secteur des énergies renouvelables croît, en raison du dynamisme du secteur éolien en Europe et au Brésil.

Concernant les autres applications en Europe, le travail d’optimisation du portefeuille de produits suit son cours.

Transmission, Distribution et Opérateurs

La division Transmission, Distribution et Opérateurs affiche un chiffre d’affaires de 560 millions d’euros au premier trimestre 2015, en croissance organique de 1,8% par rapport à la même période en 2014.

Ceci reflète d’une part une croissance forte sur les activités de haute tension (+16,0%), alimentée par un rebond des ventes en haute tension terrestre et une activité toujours très dynamique en sous-marin, et d’autre part une contraction (-6,7%) sur les activités de distribution d’énergie et ventes aux opérateurs.

Distribution

Les ventes en Europe reculent légèrement, la performance étant impactée par des ventes faibles en France et en Allemagne. En parallèle, une reprise est perceptible dans les pays du sud de l’Europe et les pays scandinaves restent bien orientés.

En Amérique du sud, la baisse des ventes observée en seconde moitié de l’année 2014 s’accélère, principalement au Brésil, dans un contexte de raréfaction des projets de lignes aériennes (alors que le groupe avait effectué d’importantes livraisons dans ce pays au début de l’année 2014).

L’Asie-Pacifique décroît, principalement du fait d’une très faible demande en Australie.

Opérateurs

Les ventes aux opérateurs sont en retrait, en raison des réorganisations importantes que subit le secteur des télécommunications, auxquelles s’ajoute un effet de base défavorable.

Transmission terrestre

Le premier trimestre 2015 montre un rebond des ventes dû à des livraisons de parties terrestres de projets sous-marins et à un phasage favorable au premier trimestre de travaux réalisés sur le réseau électrique belge. Cette croissance est également facilitée par un effet de base favorable.

L’usine de Charleston aux Etats-Unis termine les phases de test et d’homologation de ses produits et effectue ses premières livraisons commerciales.

Les ventes chinoises marquent une légère progression.

Par ailleurs, Nexans a récemment remporté deux contrats en extra-haute tension : le contrat Stevin signé avec Elia visant à renforcer le réseau de haute tension belge, et le contrat Hongyang signé avec SMEPC dans le but d’étendre le réseau électrique public de l’agglomération de Shanghai.

Transmission sous-marine

La dynamique positive observée en 2014 se poursuit avec des ventes en hausse, portées par la production et l’installation progressive de contrats significatifs tels que Monita (Italie-Monténégro), Cabot Strait (Canada) et Kintyre (Royaume-Uni), ainsi que l'installation des liaisons Malte-Sicile et Majorque-Ibiza.

Autres

Le chiffre d’affaires de la division Autres concerne principalement les ventes de fils de cuivre, et s’élève à 191 millions d’euros au premier trimestre 2015. Ceci représente une décroissance organique de 10,2% par rapport à 2014, qui s’explique principalement par la baisse des ventes externes en Amérique du nord et en Amérique du sud.

 

 

Une conférence téléphonique (en anglais) est organisée ce jour à 15h00 (heure de Paris).

Les numéros à composer pour y participer sont les suivants :

  • Appel depuis la France : +33 (0)1 70 77 09 42
  • Appel depuis la Grande-Bretagne : +44(0) 203 367 9453
  • Appel depuis les Etats-Unis : +1 866 907 59 28

Les numéros de réécoute (conférence disponible sous 2 heures) sont les suivants :

  • Appel depuis la France : +33(0)1 72 00 15 00
  • Appel depuis la Grande-Bretagne : +44(0) 203 367 9460
  • Appel depuis les Etats-Unis : +1 877 64 230 18

Pour la réécoute, veuillez préciser la référence de conférence : 293542#

 

Calendrier financier

  • 5 mai 2015 :            Assemblée Générale des actionnaires
  • 29 juillet 2015 :       Résultats du premier semestre 2015

 

Les informations de nature prospectives contenues dans ce communiqué sont fonction de risques et incertitudes, connues ou inconnues à ce jour, qui peuvent avoir un impact sur les performances futures de la Société, et qui peuvent en différer sensiblement. Le lecteur est également invité à consulter le site Internet du Groupe sur lequel sont disponibles en particulier la présentation analystes des résultats annuels, les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2014 et le Rapport de Gestion 2014, où figurent les facteurs de risques du Groupe et notamment confirmation des risques liés aux enquêtes des autorités de la concurrence lancées en 2009 pour comportement anticoncurrentiel dans le secteur des câbles d’énergie haute tension sous-marins et souterrains dans divers pays. Ces enquêtes ont donné lieu à ce jour à des amendes de la Commission Européenne imposées aux principaux acteurs européens et asiatiques de l’industrie du câble, par décision du 2 avril 2014, et une provision dans les comptes consolidés du Groupe de 80 millions d’euros pour couvrir les conséquences directes et indirectes de la décision de la Commission européenne et des autres procédures en cours dans le même secteur d’activité.

Outre les facteurs de risques, les principales incertitudes pour l’année 2015 concernent notamment :

  1. l’environnement économique en Europe où les perspectives restent incertaines en dépit de taux d’intérêt faibles et d’un cours du pétrole bas;
  2. la demande des distributeurs d’énergie dans un environnement de contraintes budgétaires des Etats (Europe, Australie) ;
  3. la forte volatilité des devises, notamment dans les pays émergents (et leur impact sur la liquidité notamment dans certains de ces pays : Amérique du Sud, Afrique, Chine et Russie), mais aussi sur des marchés matures (Suisse, Canada) ;
  4. la forte volatilité des cours des matières premières qui peut affecter les ventes et les marges dans les métiers du Groupe liés à leur exploitation ;
  5. le cours du pétrole, qui pourrait entrainer une baisse supplémentaire des investissements des acteurs du secteur, au-delà des réductions déjà annoncées pour 2015 ;
  6. l’aggravation marquée de la situation géopolitique dans certains pays du Moyen-Orient et en Russie ;
  7. les difficultés d’exploitation liées à des ruptures potentielles d’approvisionnement en eau et en électricité, en particulier au Brésil.

 

1.  Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2014 à données comparables correspond au chiffre d’affaires à cours des métaux non ferreux constants, retraité des effets de change et de périmètre. Sur le chiffre d’affaires à cours des métaux non ferreux constants, les effets de change s’élèvent à 49 millions d’euros, et les effets de périmètre à -4 millions d’euros

2. Pour neutraliser l’effet des variations des cours des métaux non ferreux et mesurer ainsi l’évolution effective de son activité, Nexans établit également son chiffre d’affaires à cours du cuivre et de l’aluminium constants.

 

Annexes
(en millions d’euros)

  Premier trimestre
2014 2015
 
Chiffre d'affaires à cours des métaux courants par segment d'activité
 
Transmission, Distribution et Opérateurs 551 560
Industrie 358 393
Distributeurs et Installateurs 448 457
Autres 203 191
 
Total Groupe 1 560 1 601
 
Chiffre d'affaires à cours des métaux constants par segment d'activité
 
Transmission, Distribution et Opérateurs 470 482
Industrie 291 326
Distributeurs et Installateurs 271 290
Autres 75 74
 
Total Groupe 1 107 1 172

 

Effets de périmètre et de change sur les ventes à cours des métaux constants

  1er trimestre 2014 Effet change Croissance organique Effet périmètre 1er trimestre 2015
Transmission, Distribution et Opérateurs 470 7 9 (4) 482
Industrie 291 18 19 (2) 326
Distributeurs et Installateurs 271 19 0 0 290
Autres 75 5 (8) 2 74
Total Groupe 1 107 49 20 (4) 1 172

Documentation

Vos Contacts

Michel Gédéon Investor Relations
Téléphone +33 1 78 15 05 41
Michel.gedeon@nexans.com
Jean-Claude Nicolas Corporate Communication
Téléphone +33 (0) 1 73 23 84 51
jean-claude.nicolas@nexans.com
Laura Duquesne Investor Relations
Téléphone + 33 (0)1 73 23 84 61
laura.duquesne@nexans.com
Angéline Afanoukoe Direction de la Communication
Téléphone +33 1 78 15 04 67
Angeline.afanoukoe@nexans.com

A propos de Nexans

Nexans donne de l’énergie à la vie par une large gamme de câbles et solutions de câblage qui permet d’accroître la performance de ses clients dans le monde entier. Les équipes du Groupe agissent comme partenaires au service de leurs clients dans quatre principaux domaines d’activités : le transport et la distribution d’énergie (réseaux terrestres et sous-marins) les ressources énergétiques (pétrole et gaz, mines et énergies renouvelables), les transports (routiers, ferroviaires, aériens et maritimes) et le bâtiment (commercial, résidentiel et centres de données). La stratégie de Nexans s’appuie sur une innovation continue des produits, des offres de solutions et de services, mais aussi sur l’implication des équipes, l’accompagnement des clients et l’adoption de procédés industriels sûrs et respectueux de l’environnement.
En 2013, Nexans est devenu le premier acteur de l’industrie du câble à créer une Fondation d’entreprise destinée à soutenir des actions en faveur de l’accès à l’énergie pour les populations défavorisées à travers le monde.
Nexans est un membre actif d’Europacable, l’association européenne des fabricants de fils et câbles. Le Groupe est signataire de la Charte de l'industrie Europacable, expression de l’attachement des membres aux principes et objectifs du développement du câble éthique, durable et de haute qualité.
Présent industriellement dans 40 pays et avec des activités commerciales dans le monde entier, Nexans emploie près de 26 000 personnes. En 2014, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 6,4 milliards d’euros. Nexans est coté sur le marché NYSE Euronext Paris, compartiment A.
Pour plus d’informations : www.nexans.com